ZOO

La traversée des animaux (Septembre 2020)

couverture de l'album La traversée des animaux

Éditeur : Gallimard Jeunesse

Scénario : Vincent CuvellierDessin : Brice POSTMA UZEL

Genres : Aventure, Humour

Public : De 6 à 15 ans

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.0

Dessin

5.0

Une meute d'animaux s'échappe du zoo de Moscou, bien décidée à retrouver la liberté. Voici le point de départ de cette fable imaginée par Vincent Cuvellier et superbement illustrée par l'artiste Brice Postma Uzel.

Russie, milieu du XXe siècle. C'est l'hiver, il neige, il fait froid. Aux portes du zoo de Moscou, un petit groupe d'animaux se prépare à prendre la fuite. Sans vraiment savoir où ils vont, ils marchent, courent, volent à travers la forêt, la toundra, dans la nuit, et petit à petit, retrouvent leur état naturel. Certains abandonnent la troupe et reprennent leur vie sauvage, d'autres poursuivent leur chemin, jusqu'à l'orée d'un village...

« C'est vrai qu'il en fallu du courage pour s'évader du jardin zoologique de Moscou. La nuit, le froid, la neige. Les cages, le garde, la peur... Sans l'ours, c'est sûr, rien n'aurait été possible »

« C'est vrai qu'il en fallu du courage pour s'évader du jardin zoologique de Moscou. La nuit, le froid, la neige. Les cages, le garde, la peur... Sans l'ours, c'est sûr, rien n'aurait été possible »

Vincent Cuvellier signe un très beau conte philosophique à travers lequel il soulève un grand nombre de questions sur la nature du pouvoir, la définition de la liberté ou celle du libre arbitre de chacun. Avec beaucoup d'humour, de poésie et de finesse, l'auteur interpelle le lecteur et l'invite à se questionner sur le monde qui nous entoure. La vulnérabilité apparente des animaux sous leur force physique imposante et l'expression constante de leurs doutes rendent ces personnages attachants et presque humains. Avec une fin ouverte, ce texte laisse libre court à la discussion et à l'imagination et semble offrir plusieurs interprétations possibles.

Cette drôle de troupe d'animaux parviendra t-elle à retrouver la liberté ?

Cette drôle de troupe d'animaux parviendra t-elle à retrouver la liberté ?

Cette traversée des animaux est magnifiquement mise en images grâce aux sérigraphies de Brice Postma Uzel. Le lecteur s'immerge dès la couverture dans l'univers froid et enneigé d'une Russie post-révolutionnaire du milieu du XXe siècle. Les illustrations un brin rétro aux tons rouges, oranges, bleus et gris, accompagnées par un texte imprimé à l'encre bleue, apportent une touche feutrée et aérienne au récit, comme un temps suspendu avant une prochaine étape.

A lire dès 9 ans, La traversée des animaux est un magnifique conte pour grands qui nous donne à réfléchir avec subtilité sur la notion de liberté et de pouvoir.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants