ZOO

Sous Terre (Mars 2021)

couverture de l'album Sous Terre

Éditeur : Dargaud

Scénario : Mathieu BurniatDessin : Mathieu Burniat

Prix : 19.99€

Voir la bande-annonce
ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

5.0

Dessin

4.0

Hadès, Dieu des enfers, prend sa retraite. Le moment est venu pour lui de laisser place à un autre pour régner sur le royaume souterrain. Endeuillée par la mort de son meilleur ami, la jeune Suzanne se porte candidate. Mais la compétition s’annonce rude car trois cents humains sont prêts à braver les défis de l’enfer… et il ne peut en rester qu’un.

Le sol. Nous le piétinons sans nous en soucier davantage, le cultivons dans l’excès le plus désinvolte et en ignorons (pour la plupart) la diversité biologique. Passé maître dans l’art de la vulgarisation scientifique avec Le Mystère du Monde quantique, Mathieu Burniat a relevé le défi de nous faire découvrir le fabuleux monde des vers de terre, champignons et autres étrangetés de la nature souterraine. L’auteur a donc choisi le meilleur des pédagogues pour nous en présenter les richesses : Hadès, le dieu des Enfers.


Suzanne et Tom se lancent dans cette course au savoir

Suzanne et Tom se lancent dans cette course au savoir
© Dargaud

Le prétexte de départ en est délicieusement loufoque : Suzanne, endeuillée par la mort de son ami, se laisse guider par une offre d’emploi à durée indéterminée consistant à occuper et remplir les fonctions du Dieu des enfers. Ils sont trois cents candidats à postuler. Et Hadès ne manque pas d’idée pour les départager : 5 épreuves pleines de dangers exposeront les candidats à la faune et la flore souterraines. Miniaturisés sur différentes échelles selon le thème de l’épreuve, les candidats les plus dégourdis, les plus malins et les plus sensibles à la question biologique sortiront victorieux de ce parcours.

On le comprendra très vite : Sous Terre est une bande dessinée qui vise à informer le lecteur du rôle fondamental du sol sur notre planète et sur son atmosphère… ainsi que sa fragilité. Aidé par Marc-André Selosse, professeur au Muséum d’histoire naturelle et réputé pour ses travaux sur la symbiose entre le monde végétal et les champignons, Mathieu Burniat souhaite sensibiliser son lectorat sur les ravages de l’agriculture intensive et industrielle, amputant le sol d’une composante biologique fondamental à sa régénération. Hadès le dit lui-même : l’activité de l’Homme sur le sol en a fait un enfer.


En quête du fin fond de la terre

En quête du fin fond de la terre
© Dargaud

Car associer le milieu souterrain à la mort est une erreur : le sol est un endroit fourmillant de vie. Un endroit où la décomposition des êtres vivants n’est qu’un berceau pour une nouvelle vie. Un cycle biologique et naturel s’opère sous nos pieds. Et l’aventure souterraine de Suzanne est une savoureuse occasion de le découvrir.

Sous Terre est une œuvre ludique, pleine d’humour et foisonnante d’originalité.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants