ZOO

La maison (Juin 2021)

couverture de l'album La maison

Éditeur : Disney Hachette

Scénario : Collectif Disney, Mylène Rigaudie, Paco RocaDessin : Collectif Disney, Mylène Rigaudie, Paco Roca

Collection : Mes premiers imagiers

Genres : Récit de vie

Public : Tout public

Prix : 6.50€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Leur père est mort un an avant. Trois frères et sœurs se retrouvent dans la maison familiale pour un coup de propre avant la vente. Mais les souvenirs remontent. Un album sensible et brillant sur le passé, le rapport au père, dans un dessin fin et une mise en couleur sensible. Universel.

Deux frères et une sœur remettent en état leur maison d’enfance pour la vendre. Les souvenirs reviennent : les joies, les peines, la mémoire d’un père infatigable et dont toute la vie s’accomplissait dans des journées bien remplies. Veulent-ils vraiment vendre ?

La maison

Paco Roca, le brillant auteur de La Nueve, quitte la grande histoire pour nous parler de la sienne. Il prend le lecteur par la main et l’entraîne quelque temps dans cette maison, celle de son père, la sienne, de sa sœur et son frère. Elle est aussi un peu la nôtre, le temps des retrouvailles et d’une prise de décision familiale importante. Un récit sincère, une adhésion à la délicatesse.

Le trait de l’auteur a beau être fin, il est la source de nombreux détails. Mais sans trop en faire. Dans la torpeur de l’heure tranquille où le soleil cogne contre la pierre, au bord d’une piscine marquée par le temps et l’absence, les couleurs méridionales et le découpage minimaliste imposé par le format à l’italienne font de ce titre un moment de poésie familiale, une tranche de bonheur partagé dans la difficulté de l’absence, du manque. Superbe.

Vendront-ils la maison de leur enfance, dernière trace matérielle sur terre de leur père aujourd’hui disparu ? Le temps s’est arrêté, les émotions jaillissent et la réflexion prend place. Comment se comporte-t-on lorsque l’on perd ceux qui nous ont donné la vie ? Cet album universel et plein de vie tente d’y répondre.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants