ZOO

George Sand - Ma vie à Nohant (Avril 2021)

couverture de l'album George Sand  - Ma vie à Nohant

Éditeur : Glénat BD

Scénario : Chantal Van den Heuvel, Chantal Heuvel, Nina Jacqmin

Genres : Historique

Prix : 18.00€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Beaucoup d’émotion et de subtilité dans cette évocation de la vie de George Sand, femme écrivain à la forte personnalité impliquée dans la vie artistique et politique de son temps, tout en étant ancrée dans son cher Berry. Envoûtant.

Née au début du XIXè siècle d’un père noble et d’une mère du peuple, Aurore Dupin de Francueil grandit entre l’univers de sa grand-mère paternelle, femme libre penseuse aux idées bien arrêtées, et celui de sa mère, pieuse et révoltée par le fossé la séparant des nantis. Dotée d’un caractère très affirmé, Aurore saura puiser dans ces deux mondes pour se construire, profitant de la bibliothèque de sa grand-mère et d’une enfance libre au contact du monde paysan à Nohant.


Nohant est un lieu où a vécu George Sand

Nohant est un lieu où a vécu George Sand
© Glénat

La maison de Nohant et son domaine, situés dans l’Indre, sont centraux dans ce récit qui sait dépeindre avec sensibilité les charmes et la dureté de la vie dans l’attachante campagne berrichonne. Cela, tant grâce au talent de la plume de Chantal Van Den Heuvel qu’à celui de la palette graphique de Nina Jacqmin. Toutes deux s’accordent à merveille pour trouver le bon rythme afin de laisser le lecteur accompagner Aurore jusqu’à l’âge adulte, puis à la voir devenir George Sand, au contact d’un univers lettré, artiste, et engagé politiquement.

George Sand a publié de nombreux écrits, mettant en avant les femmes, leur pensée, leur condition. Plus largement, elle a témoigné de son époque avec acuité. Mais elle a aussi eu une riche vie amoureuse avec des hommes tels qu’Alfred de Musset ou Frédéric Chopin, pour ne citer qu’eux. Les autrices réussissent pleinement à traduire toute la palette d’émotions associée à la tumultueuse vie sentimentale de George Sand.


Un combat en faveur de l’émancipation et des droits de la femme

Un combat en faveur de l’émancipation et des droits de la femme
© Glénat

Chantal Van Den Heuvel a fait des choix, car conter de manière exhaustive aurait fait s’étaler l’œuvre sur dix volumes ; les quelques ellipses sont finement amenées et les transitions se font avec bonheur. Les dialogues sont ciselés, chaque case de Nina Jacqmin est composée comme un petit tableau aux détails soignés, aux teintes douces. Les personnages sont attachants, bien au-delà de l’Histoire, signe que cette biographie est pleinement réussie. À lire et à relire.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants