ZOO

Idiss (Mars 2021)

couverture de l'album Idiss

Éditeur : Rue de Sèvres

Scénario : Robert Badinter, Fred Bernard, Richard Malka

Genres : Historique

Prix : 20.00€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Dans son livre Idiss, Robert Badinter raconte la vie à la fois heureuse et tragique de sa grand-mère. Au début du XXe siècle, elle quitte la Bessarabie tsar où elle vit avec sa famille dans le Yiddishland dans la frayeur des pogroms, pour rejoindre Paris. Un récit d'une immense humanité, scénarisé avec talent par Richard Malka et dessiné avec conviction par Fred Bernard.

Juive, Idiss devra se battre toute sa vie pour survivre. Elle vit avec son mari et leurs enfants dans le Yiddishland, au cœur de la Bessarabie tsariste. Entre deux pogroms, elle quitte la violence et la haine pour trouver plus de sécurité à Paris. Nous sommes en 1912 et sa famille va trouver un peu de répit dans la capitale française. Mais le nazisme monte.

Idiss prend la direction de Paris

Idiss prend la direction de Paris © Rue de Sèvres

Idiss, c'est la grand-mère de Robert Badinter, homme politique et avocat dont le nom résonne chaque fois qu'on aborde l'abolition de la peine de mort, à laquelle ce combatif a abouti en France. Le Garde des Sceaux de François Mitterand raconte la vie de cette grand-mère à laquelle il était si attachée, dans un livre, ici adapté par Richard Malka, également avocat, notamment pour Charlie Hebdo, mais aussi scénariste de bande dessinée. Le récit est vibrant. Très vite, on se rapproche de ces personnages et ils deviennent un peu nos proches.

L'histoire d'immigrés juifs de l’Empire russe venus à Paris avant 1914

L'histoire d'immigrés juifs de l’Empire russe venus à Paris avant 1914
© Rue de Sèvres

Le dessin fourni et haut en couleur de Fred Bernard raconte avec authenticité la vie d'Idiss. De son «pays» qui n'existe plus, et qu'on pourrait situer aujourd'hui en Moldavie, jusqu'au Paris flamboyant du début XXe, son coup de crayon plein de chaleur est un puits d'émotions dans la description. Idiss est une belle bande dessinée, un beau livre d'images où les destins se mêlent et grandissent en même temps que la marche de l'Histoire.

 Robert Badinter a écrit ce livre en hommage à sa grand-mère maternelle

Robert Badinter a écrit ce livre en hommage à sa grand-mère maternelle
© Rue de Sèvres

Humble témoignage d'un petit-fils à sa grand-mère, peinture d'une tragédie historique, plaidoyer pour la tolérance et le respect de l'autre: Idiss est tout cela à la fois.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants