ZOO

Les bonshommes de pluie (Avril 2021)

couverture de l'album Les bonshommes de pluie

Éditeur : Editions de la Gouttière

Scénario : François DupratDessin : François Duprat

Prix : 13.70€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Un nouveau one-shot publié aux éditions de La Gouttière incite toujours à se montrer intéressé. L’éditeur spécialisé en BD jeunesse a le chic pour sélectionner des projets surprenants et ambitieux à destination de son public. Avec Les bonshommes de pluie, de François Duprat, l’éditeur ne faillit pas. Seuls les observateurs les plus attentifs peuvent savoir à la couverture ce qu’ils vont lire.

Héloïse a dû partir en vacances avec son oncle, sa tante et ses cousins sur la côte d’Opale. L’adolescente ne semble pas réjouie par cette opportunité. Mais le propre des vacances, c’est de faire des rencontres inattendues, des bonnes, comme des mauvaises. Et de découvrir de nouveaux lieux. Comme cette maison abandonnée près de la plage qui semble abriter… des fantômes… des bonshommes de pluie…


La Côte d'Opale entre légendes et réalités

La Côte d'Opale entre légendes et réalités
© De La Gouttière

De l’art de semer les indices

Avec un titre pareil, on aurait pu attendre une histoire en mode Fantastique, de la part de François Duprat. Lui-même s’amuse d’ailleurs à cultiver le doute en ouvrant des pistes en ce sens. Mais Les bonshommes de pluie est bien plus riche encore. Bien plus surprenant, aussi. L’auteur s’amuse à semer des indications quant à la direction de son récit, que l’on ne voit pas nécessairement à la première lecture. Il joue finement, pose des clins d’œil sans avoir l’air d’y toucher. Qui, quand on relit l’album, le rende bien plus évident. C’est un véritable plaisir que de se laisser mener ainsi en bateau.


amours de vacances, détente et aventure

Amours de vacances, détente et aventure
© De La Gouttière

Car le véritable fond de l’album ne nous fait pas regretter l’absence de magie. Sans divulgâcher, disons juste que l’album offre des questionnements humains qu’il faut transmettre sans hésitation à nos enfants. On ne souffre jamais d'un trop-plein d’humanité, contrairement à ce que certains veulent faire croire.

Simplicité et bienveillance

François Duprat est un artiste à la bibliographie bien remplie. C’est un auteur qui maîtrise son coup de crayon. Il sait doser ses traits de sorte à offrir le bon niveau de détail sans charger les planches. Ses personnages, traités sans réalisme excessif, offrent le support parfait pour ce que l'on devine être l’objectif final: transmettre de l’émotion et des réflexions. En s’appuyant sur une mise en couleur délicate, légèrement pastel mais nuancée, Duprat parvient sans mal à ses fins.

Les éditions de la Gouttière livrent à nouveau, un très bel album à mettre entre toutes les mains.


Une bâtisse hantée par des fantômes ou des bonshommes de pluie?

Une bâtisse hantée par des fantômes ou des bonshommes de pluie?
© De La Gouttière

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants