ZOO

Fourmies la rouge (Mai 2021)

couverture de l'album Fourmies la rouge

Éditeur : Sarbacane

Scénario : Alex W. InkerDessin : Alex W. Inker

Collection : ROMANS GRAPHIQUES SARBACANE

Genres : Historique

Prix : 19.50€

Voir la bande-annonce
ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Le très talentueux Alex W. Inker (Un travail comme un autre) s’essaie à la BD historique en revenant sur le tragique 1er mai 1891 de Fourmies, dans le Nord de la France. Défi relevé avec brio!


Le 1er mai 1891, à Fourmies, la troupe met fin dans le sang à une manifestation d’ouvriers revendiquant la journée de travail de 8h. Le bilan est lourd avec 9 morts et des dizaines de blessés. Tous deviendront les martyrs de la cause socialiste naissante.



Inker revient aux origines sanglantes du 1er mai...

Inker revient sur les origines sanglantes du 1er mai...
© Sarbacane





L’IMMENSE TALENT D’ALEX W. INKER

En seulement quelques albums, l’auteur nordiste a déjà bien marqué le monde du 9e art grâce à des récits tous plus remarquables les uns que les autres et de nombreuses distinctions à la clé. Avec Fourmies la Rouge, Alex W. Inker confirme, s’il en était encore besoin, que son talent le place parmi les auteurs les plus marquants de sa génération. Son scénario, basé sur des faits réels et historiques et des plus maîtrisés parvient à plonger le lecteur dans les traditions, le patois et les blessures nordistes. Le dessin est de plus en plus expressif au fil des albums (on se demande presque comment Inker réussit ce tour de force!) et retranscrit parfaitement le patrimoine ch’ti et notamment les briques si caractéristiques de la région.

UN ALBUM PASSEUR DE MÉMOIRE

Avec cet album historique, Alex W. Inker relève un nouveau défi avec talent et offre un récit aux airs de déclaration d’amour à sa région natale. Il remplit ce devoir de la mémoire à destination des jeunes générations de nordistes.

Il y a fort à parier que cet album rencontrera un large public hexagonal, les luttes sociales n’ayant pas fini de faire écho dans les médias. D’ailleurs, en 1891, l’événe- ment avait eu un fort retentissement dans le pays, car de nombreux journaux de l’époque l’avaient mis à leur une. Fourmies la Rouge est sans nul doute l’un des albums les plus personnels et les plus charnels de cet auteur remarquable !





Article publié dans le Mag ZOO N°81 Mai-Juin 2021

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants