ZOO

Vei (Mai 2021)

couverture de l'album Vei

Éditeur : Ankama

Scénario : Sara B. ELFGREN, Sara-B ElfgrenDessin : Karl Johnsson

Genres : Fantastique

Prix : 26.90€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

La jeune Vei habite un village du Jötunheim, le domaine des géants de glace. Sa tribu appartient à Veidar, le conseiller de la reine Gillingur. Cependant, Vei est aussi celle qui représentera son maître pendant le traditionnel tournoi du Meistarileikir, contre Odin et les dieux Ases. De cet affrontement dépendent le salut des géants et la protection de Midgard, le domaine des hommes…

Surfant sur la vague nordique qui prend de plus en plus d’ampleur, tant au cinéma, à la télé, en littérature qu’en Bande Dessinée, Vei nous entraîne au cœur d’un combat millénaire qui oppose les dieux et les géants, les Jötnar, avec pour finalité le contrôle des mondes et plus particulièrement celui des hommes. Ces derniers apparaissant bien plus comme de vagues pions insignifiants dans ces enjeux divins qui les dépassent et dans lesquels ils n’ont absolument pas droit à la parole.

Toutefois, pour entériner l’importance et les répercussions de ces affrontements, le récit nous est ici montré des yeux de l’héroïne qui, même si elle se désintéresse de ces « querelles », doit pourtant accepter de composer avec les uns et les autres. Quitte à s’allier avec le dieu menteur lui-même, Loki, qui va user de ses charmes pour manœuvrer en coulisse contre ses pairs, contre ceux qui ne le considèrent qu’à peine comme leur égal.



Un tournoi entre dieux et géants se prépare

Un tournoi entre dieux et géants se prépare
© Ankama


Le scénario s’éloigne très adroitement de l'image populaire que l'on peut avoir de ces divinités qui deviennent alors des calculateurs cruels et nombrilistes, englués dans leurs caprices hégémoniques par le biais d'un tournoi prétexte, qui servait jusque-là de sanction des Ases pour tenir les Géants en laisse, loin de Midgard. On devine bien sûr que Vei, jeune guerrière courageuse et audacieuse, va changer la donne de manière surprenante!



Vei est une jeune femme élevée à Jötunheim

Vei est une jeune femme élevée à Jötunheim
© Ankama


Sara B. Elfgren dresse le portrait d’une héroïne au caractère très fort et particulièrement résolue à accomplir son destin, sans se laisser faire par ces dieux manipulateurs. Le récit est très prenant et très bien rythmé, tout en restant accessible pour les néophytes qui n’auraient pas lu tout l'Edda. Il faut rajouter qu’on est, dès les premières pages, fasciné par la qualité et la fluidité de la narration, mais surtout par la virtuosité graphique de Karl Johnsson qui explose littéralement au fil de ses 340 pages époustouflantes!

Il habite chacune de ses pages de son trait précis, détaillé et expressif. Un véritable tour de force que l'on dévore des yeux, s'attardant sur certaines cases, admirant telle ou telle construction de page! Du très beau travail.

Une nouvelle perle que nous propose Ankama dans un bel écrin, dos toilé, un signet, un papier de qualité. Un très bel album.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

Vei est le fruit d’un travail à quatre mains, tant pour l’histoire que pour le dessin. Sara B. Elfgren et Karl Johnsson se sont inspirés des figures de la mythologie scandinave, parmi lesquels l’ombrageux Odin et l’insaisissable Loki, et les ont projetés dans un décor qui évoque les villages de l’âge de bronze scandinave et l’architecture babylonienne.

Sara B. Elfgren et Karl Johnsson forment un des duos suédois les plus intéressants dans le domaine de la fantasy et de l’aventure. Ils ont collaboré à la création de la bande dessinée The Tales From Engelsfors, spin-off de la trilogie de romans à succès Le Cercle des jeunes élues (JC Lattès/Pocket éditions).

Posté le 15/05/2021 à 23h38