ZOO

Le dernier bal (Mars 2021)

couverture de l'album Le dernier bal

Éditeur : Albin Michel Jeunesse

Scénario : Jean ClaverieDessin : Jean Claverie

Prix : 12.90€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.0

Dessin

5.0

Comment ça un horrible promoteur a pour projet d'assécher l'étang pour y construire un immense supermarché et un gigantesque parking? C'est sûr, les souris, habitantes de cette parcelle de la forêt, ne se laisseront pas faire. Jean Claverie nous offre, avec Le dernier bal, une belle réflexion écologique accessible aux plus jeunes.

C'est la panique au village des souris depuis que l'horrible Ratiboise a affiché sa volonté de détruire la petite guinguette au bord du lac pour construire un énorme supermarché du nom de Kroktou. Et cela ne s'arrête pas là: il veut également assécher l'étang afin d'en faire un gigantesque parking ! Mais c'était sans compter la détermination des petites souris. Réunies en cachette pour un «dernier bal», les voilà qui réfléchissent au meilleur moyen de contrer les plans de cet affreux Ratiboise. Vont-elles réussir à sauver leur étang?

Malgré une histoire aux notes classiques et une fin qui peut sembler convenue, Jean Claverie nous livre un récit plein d'optimisme et de joie de vivre. L'emploi du pronom indéfini «on», pour narrer l'histoire, rend la lecture vivante, dynamique et ancre l'aventure dans la réalité de la vie de ces petits personnages. Le lecteur est ainsi plongé dans ce village, au cœur de la forêt, et vit le combat au plus près de ces vaillantes souris. Le dernier bal nous délivre, grâce à ses petits êtres déterminés, plein de vie et d'humour, un beau message d'humanité, d'écologie et de respect de la nature...

Les illustrations douces et chaudes enveloppent le lecteur d'une bulle protectrice telle une sorte de cocon hivernal. Il se dégage de ces peintures, aux contours crayonnés un peu flous, une simplicité, une bienveillance, mais aussi un optimisme à toute épreuve.

Le dernier bal est une belle petite histoire mettant en avant la simplicité, la solidarité et bien sûr la nature, qui éveillera avec douceur la conscience écologique des jeunes lecteurs.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants