ZOO

Ecoline (Juin 2021)

couverture de l'album Ecoline

Éditeur : Bamboo

Scénario : Stephen Desberg, Teresa MartínezDessin : Ana Teresa Martinez Alanis

Collection : Grand Angle

Genres : Aventure, Humour

Prix : 16.90€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

3.0

Dessin

4.0

Redécouvrez le Paris du XIXème siècle, à l’aube de l’exposition universelle et de l’impressionnisme à travers les yeux d’Ecoline, une petite chienne qui rêve de devenir peintre !

Ecoline est destinée à devenir chien de garde, comme son père avant elle. Mais la petite chienne, elle, ne pense qu’à jouer. Un jour, alors qu’elle rêvasse et se met à peindre, la ferme est attaquée. Déshonneur de son père, elle est forcée de partir. Elle prend la direction de Paris, prête à y accomplir son nouveau rêve : devenir peintre.

Le récit est classique. On y retrouve un parcours initiatique que l’on connaît bien : l’héroïne à des rêves, son père s’y oppose et elle est contrainte de partir pour s’accomplir en tant qu’adulte. Elle grandit alors aux côtés de ses nouveaux compagnons : Raoul et Musette. Ensemble, ils surmonteront les obstacles et apprendront à vivre selon leur propre valeur. Ecoline se démarque toutefois par sa poésie et son écriture. L’histoire nous est narrée par les pensées rêveuses de la petite peintre, qui nous décrit le monde qui l’entoure avec ses yeux d’artistes.


Ecoline en quête de Paris

Ecoline en quête de Paris
© Bamboo


Cette bande dessinée marque également dès la première couverture, par son dessin. Teresa Martinez choisit de se réapproprier la touche de Monet, Renoir et Pissarro. Elle nous immerge dans les tableaux impressionnistes de l’époque. Les couleurs, le trait, la composition ; chaque case est un petit tableau dans lequel évolue des personnages touchants, aux graphismes plus épurés et très dynamiques. Leur expressivité est saisissante : on est terrifié par le sourire carnassier de Fédor, attendrie par la douceur d’Ecoline et charmée par l'envoûtante Musette.

Si de prime abord, on peut penser qu’il s’agit d’une œuvre pour les plus jeunes, l’histoire aborde des thèmes qui restent ouverts à tous. Ecoline, Musette et Raoul sont des artistes. Ensemble, ils s’autorisent à rêver à travers la peinture, la poésie et la danse. Chacun à sa manière, ils cherchent tous les trois à travers leur art la même chose : la liberté.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants