ZOO

Mythes grecs en BD (Avril 2021)

couverture de l'album Mythes grecs en BD

Éditeur : Larousse

Scénario : James DaviesDessin : James Davies

Prix : 14.95€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Qui n’a jamais entendu parler d’Ulysse et du Cyclope, d’Hercule et ses travaux, de Thésée et le Minotaure ? Ces mythes grecs ont rythmé nos jeunes années, voire même nos fantasmes d’exploits extraordinaires, au fil des ans. Toutefois, une petite piqûre de rappel ne ferait pas de mal…

On ne va pas se faire d’illusion, des ouvrages de vulgarisation sur la Mythologie Grecque, il y en a des légions, de toutes les formes, pour tous les publics. Il n’est plus nécessaire d’avoir lu les Fables d’Hygin intégralement, ni même d’apprendre par cœur le dictionnaire de Grimal pour connaître les bases.

L’album qui nous intéresse, aujourd’hui, garder cette tradition de transmission en revenant sur les fondements de ces mythes, à commencer par le Chaos, Gaïa et les premiers Dieux, pour conclure avec les 12 travaux d’Hercule (qui en grec se dit Héraclès, mais bon, chut!), en passant par Pandore, Orphée, Troie, Thésée… Le tout agrémenté de doubles pages revenant sur le rapport entre les dieux et le monde, le royaume souterrain d’Hadès, les créatures qui peuplent les légendes…


Les Titans et les dieux grecs face à face

Les Titans et les dieux grecs face à face
© Larousse

Malgré tout, afin de dédramatiser certains récits et rendre le tout plus accessible à un plus jeune public, l’auteur ajoute un traitement humoristique qui n’est pas toujours très pertinent, d’autant qu’il a aussi tendance à faire des raccourcis deci delà et, même s’ils ne gênent en rien la lecture, on s’éloigne souvent du vrai sens de certaines légendes! Sans forcément proposer une formule extrêmement originale, cet album reste tout de même un très bon outil d’approche pour tous ceux qui voudraient en savoir un peu plus, ouvrir des portes pour creuser.

L’ensemble est très riche, avec beaucoup d’informations et mine de rien, je trouve que James Davies ne se moque pas de son lectorat, quand bien même il reste concentré sur la matière légendaire, au détriment d’un sous-texte tout aussi passionnant…

Si vous êtes féru de mythologie, que vous connaissez la généalogie de Zeus sur le bout des doigts, peut-être que cet album n’est pas fait pour vous, mais si vous lorgnez régulièrement sur tout ça sans oser y entrer, c’est certainement une bonne occasion pour bien commencer!

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants