ZOO

L'Attente (Avril 2021)

couverture de l'album L'Attente

Éditeur : HongFei éditions

Scénario : Maïa BramiDessin : Clémence Pollet

Prix : 17.00€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.0

Dessin

5.0

Connaissez-vous l'oiseau de paradis ? Peut-être aurez-vous la chance d'assister à sa drôle de parade nuptiale aux côtés de cet explorateur plus déterminé que jamais à le rencontrer ? Mais aurez-vous la patience d'attendre aussi longtemps que cet étrange aventurier stoïque ?

L'explorateur s'enfonce dans la jungle. Déterminé, sûr de lui, il marche au cœur d'une profusion de végétation, d'animaux, de couleurs, de bruits. Il fera tout pour atteindre son but : observer la danse nuptiale de l'oiseau de paradis. Mais l'attente sera longue, il aura faim, soif et la fatigue se fera sentir. Saura-t-il être patient, ne pas se décourager quand la nature continue sa course tout autour de lui sans se soucier le moins du monde de sa personne.

Avec L'Attente, Maïa Brami réussit le tour de force de faire du récit d'une longue attente un périple haletant et captivant. L'explorateur patiente sans bouger, à peine ose-t-il respirer. Il se fond, s'oublie dans la nature, il s'efface dans ce monde qui n'est pas le sien, ne le voit même plus, mû par cette seule quête de l'oiseau à la parade nuptiale incroyable. L'autrice nous offre un beau moment de décentrement de soi, d'altérité, d'oubli libérateur. La tension s'accroît au fil du texte, lentement, jusqu'au trouble final de l'explorateur avant une fin en apothéose, comme une délivrance.

Les magnifiques illustrations de Clémence Pollet nous ensorcellent à chaque page. Réalisées en sérigraphie numérique, en trois tons, vert, bleu et orange fluo, les couleurs sont iluminescentes et puissantes et laissent percevoir toute la chaleur, l'humidité, la densité de la forêt qui entoure l'aventurier. Elles sont un vrai régal pour les yeux.

Dans une époque où tout va toujours plus vite, L'Attente se pose comme un appel au lâcher prise, à l'abandon de soi au profit de la vie et de la nature, loin du dérisoire et du superflu. Une belle lecture enivrante et reposante.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants