ZOO

11 septembre 2001, le jour où le monde a basculé (Août 2021)

couverture de l'album 11 septembre 2001, le jour où le monde a basculé

Éditeur : Dargaud

Scénario : Baptiste Bouthier, Héloïse Chochois

Prix : 18.00€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

3.5

Un BD-reportage qui nous fait revivre « de l’intérieur » la sidération dans laquelle les attentats du 11 septembre 2001 ont plongé le monde, au travers de tranches de vie bien choisies. Sans oublier les conséquences jusqu’à nos jours.

Juliette, 33 ans, va pour la première fois à New-York. L’occasion de se remémorer lors d’un long flash-back les attentats du 11 septembre 2001, alors qu’elle avait 14 ans, et les événements géopolitiques qui en ont découlé. L’Histoire avec un grand H, construite sur la base de l’histoire personnelle de témoins, qu’ils soient employés dans une des tours, pompiers, photographes ou simples New-yorkais... voire Président des USA. Comme dans un film catastrophe, le récit nous fait suivre une fraction de vie des protagonistes, qui deviendront soit des victimes soit des survivants.


Le journaliste et scénariste Baptiste Bouthier réussit cette construction chorale, pourtant encore complexifiée par les allers-retours avec la vie de Juliette et ses proches, qui continuent de vivre la banalité du quotidien, malgré l’état de sidération provoqué par les attentats. Les informations que l’on apprend de la bouche des personnages ne font pas téléphonées, la BD se lit bien. Et Baptiste Bouthier ne s’arrête pas en si bon chemin, il met en lien de nombreux actes politiques qui ont suivi : le Patriot Act, bien sûr, mais aussi les interventions américaines en Irak et en Afghanistan, les attentats en Espagne, en Angleterre et en France dans les deux décennies qui ont suivi, etc. Le traitement des « suites » du 11 septembre est plus rapide, voire présenté de manière raccourcie, mais cela a le mérite de poser de manière simple les pions sur l’échiquier spatio-temporel.

Héloïse Chochois choisit également la simplicité et l’efficacité dans son traitement graphique. Familière de la vulgarisation scientifique, son style est adapté pour narrer les événements de manière efficace. Son traitement des ascensions et fuites dans les escaliers des tours fait bien ressentir la confusion, l’angoisse, la mort.

20 ans après, une lecture qui remet les événements en perspective de manière très accessible.

Pour aller plus loin

ZOO 83
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de nicholas

Une lecture du 11 septembre et des conséquences que cela entrainé dans le monde après... depuis 20 ans. Si l'album permet de synthétiser les informations et de les rendre accessible à des lecteurs plus jeunes n'ayant pas connu ce fameux jour où le monde a basculé... il n'apprend rien aux autres, pas de travail d'investigation etc. dommage... :-(

Posté le 05/09/2021 à 21h17