ZOO

Dernier Souffle (Octobre 2021)

couverture de l'album Dernier Souffle

Éditeur : Soleil

Scénario : Thierry MartinDessin : Thierry MartinColoriste : Thierry Martin

Collection : Noctambule

Prix : 24.95€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Une forêt enneigée, un plan panoramique, le silence. Un homme se profile, fusil au bras, l’air hargneux. Devant lui, une piste le menant à une cabane où l’attend un second homme, inquiet et armé d’un couteau. La nuit ne fait que commencer, meurtrière. Ambiance en noir et blanc...


L’histoire du Dernier Souffle débute sur Instagram au rythme d’une case par jour entre le 4 août 2018 et le 15 mars 2019. Le défi de fédère rapidement de nombreux fans, mais surtout, cette démarche l’amène à adopter un trait vif qui va à l’essentiel avec des contrastes très forts. Petit à petit, nous découvrons la performance de l’artiste qui se révèle très inspiré par cette contrainte et la nécessité de travailler précisément les cadrages pour des effets plus efficaces. En juin 2019, les Éditions Black & White rassemblent ces pages, après une fructueuse campagne Ulule, dans un magnifique volume aujourd’hui édité par Soleil. Une occasion de plonger dans ce scénario très tendu, dans les pas d’un inconnu qui entreprend une longue course exterminatrice pour venger la mort du vieil indien qui l’a élevé. Un récit sans concession qui revisite les codes du western, sans notion de bien ou de mal, juste avec une colère vive, insensée et fulgurante.

PLAN EXTÉRIEUR

L’écriture est sèche, accentuée par l’absence du moindre dialogue. Tout passe par les regards qui percent la pénombre, l’œil tordu par la rage, qui scrute le lecteur. Dans cet univers où l’on devine le crissement des pas dans la neige, tout est froidement silencieux, comme s’il ne fallait garder que le glissement d’une simple silhouette se dessinant entre les arbres noircis par l’encre, des mouvements figés enchaînés les uns aux autres. Le Dernier Souffle, c’est cette ultime énergie que le héros déploie pour rattraper ceux qu’il suit, sans autre alternative que de se perdre dans ce dernier cri, l’émotion brute et désespérée d’un homme qui n’a plus rien à perdre.


UN ARTISTE CURIEUX

Thierry Martin s’amuse avec les limites de la narration. Il le montre sur son compte Instagram en proposant régulièrement des exercices de style ludiques et jouissifs, comme ses enveloppes dessinées ou encore les fameux « combats célèbres dans l’espace inter-iconique de la BD mondiale », fin 2020. Avant son prochain album de Mickey, ce Dernier Souffle démontre la virtuosité de cet artiste touche-à-tout à surveiller de près !




Article publié dans le Mag ZOO N°83 Septembre-Octobre 2021

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants