ZOO

Les filles du Kurdistan, une révolution féministe (Août 2021)

couverture de l'album Les filles du Kurdistan, une révolution féministe

Éditeur : Les Escales - Steinkis

Scénario : Clément Baloup, Mylène Sauloy

Collection : Témoins du monde

Prix : 20.00€

ma collection
mes souhaits
mes lectures

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Kurdistan ? Un pays qui n’existe pas vraiment et, pourtant, un peuple écartelé entre quatre états (Iran, Irak, Turquie et Syrie) s’en réclame. Une culture qui ne veut pas mourir dans l’indifférence et qui, lors des combats récents, aura étonné la planète médiatique avec ses représentantes féminines courageuses.

Le livre est le témoignage porté par la journaliste Mylène Sauloy qui a effectué plusieurs missions dans ces territoires bouleversés. Les relations qu’elle a nouées avec certaines protagonistes actives au sein de cette force de résistance l’ont incitée à relayer un message universel.


Le livre est le témoignage porté par la journaliste Mylène Sauloy

Le livre est le témoignage porté par la journaliste Mylène Sauloy sur le Kurdistan
© Steinkis, éditions 2021


Face à la barbarie, si les armes ont une prééminence dans la capacité à se défendre et à survivre, c’est de manière fondamentale que la société patriarcale doit être remise en question.

Rééduquer la population afin que les femmes conçoivent une nouvelle vie découlant de choix personnels passe par de la formation. L’apprentissage de la vie en société est donc l’un des enjeux centraux du combat des femmes présentées dans le récit.

Équité et respect

En combattant, armes à la main, au péril de leurs vies, en remportant des victoires militaires et en formant des hommes à une culture fondée sur l’égalité et le respect entre hommes et femmes, ces « amazones » embrassent un destin universel. Celui de la question de la légitimité humaine dans ses deux composantes genrées aussi bien que dans le respect de chaque tradition religieuse.

Ce récit, évocateur de soubresauts politiques et militaires, est tout d’abord celui de vies auxquelles nous sommes conviés. C’est aussi un rappel indispensable pour penser nos sociétés bien trop patriarcales à se métamorphoser afin que le poison de la « puissance dominante sur l’autre » perde sa primauté.

Le dessin de Clément Baloup fait merveille. Du noir et blanc, du croquis ciselé, réaliste et vivant …

L’album contient une trentaine de pages documentaires tout à fait précieuses : statistiques, acronymes, portraits d’hommes et de femmes...

Vous l’ai-je dit ? J’ai été conquis .

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants