ZOO

Cabot-Caboche (Novembre 2021)

couverture de l'album Cabot-Caboche

Éditeur : Delcourt

Scénario : Gregory Panaccione

Collection : Jeunesse

Public : De 3 à 15 ans

Prix : 19.99€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Grégory Panaccione adapte le roman de Daniel Pennac en y apportant sa patte si caractéristique : il fait sien cet univers et cela donne un bel album.

Un chien refuse de manger ses croquettes, car il est contrarié. Son problème ? Que Pomme, sa jeune maîtresse, soit elle-même contrariée. Il voit bien que quelque chose se trame au sein de la famille qui l’a adopté, mais de quoi s’agit-il ? Il commence alors à raconter sa vie : la noyade à laquelle il a survécu juste près sa naissance, la vie dans une décharge sauvage aux côtés de la chienne Gueule Noire, son arrivée en ville…





Adapter tout en restant soi

Comme à l’accoutumée, le dessin de Grégory Panaccione est particulièrement expressif et vivant. Cela tient à son trait extrêmement dynamique, mais également à une mise en couleur variée et riche qui accorde une grande importance à la lumière et à ses effets, tout en ne négligeant jamais la lisibilité. C’est là l’un des grands talents de l’auteur : avoir un dessin bouillonnant, mais toujours au service de la narration. Celle-ci combine bande dessinée muette (les bulles contiennent alors des dessins) et dialogues, parvenant à une belle harmonie.

Fidèle à l’esprit de Pennac, Panaccione parvient à faire coexister avec justesse observation fine de la vie quotidienne et poésie à la lisière du fantastique, cruauté et tendresse. Si le rendu peut en paraître éloigné, par l’esprit véhiculé comme par le foisonnement du dessin, cet album évoque les belles heures de l’école de Marcinelle et en particulier le génial André Franquin.

Article publié dans le mag ZOO n°84 Novembre-Décembre 2021


Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants