ZOO

Vivian Maier - A la surface d'un miroir (Novembre 2021)

couverture de l'album Vivian Maier  - A la surface d'un miroir

Éditeur : Steinkis

Scénario : Paulina SpucchesDessin : Paulina Spucches

Prix : 22.00€

ma collection
mes souhaits

Une BD somptueuse sur la nounou-photographe en jeu de miroir

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Vivian Maier, la nounou photographe de Brooklyn devenue célèbre à titre posthume a un parcours de vie qui ne peut laisser insensible. Paulina Spucches, une jeune autrice de bande dessinée, a plongé dedans. Le résultat, c’est une très belle BD, Vivian Maier, à la surface d’un miroir. Le scénario est original et le dessin, comme les couleurs, plein de vie.

Vivian Maier est longtemps restée dans l’anonymat. Pourtant, cette Franco-Américaine qui a grandi en France et qui a passé le reste de sa vie à Brooklyn et Chicago, était une nounou pas comme les autres : elle multipliait les portraits, scènes de rue et autoportraits avec son Rolleifleix lorsqu’elle sortait faire prendre l’air aux bambins qu’elle gardait. C’est grâce à un agent immobilier de 26 ans, John Maloof, que le monde entier a pu découvrir, il y a une dizaine d’années, plusieurs centaines de milliers de clichés, essentiellement des photos de rue dans le New York et le Chicago des années 1950-1960.

Vivian Maier - A la surface d'un miroir

Vivian Maier - A la surface d'un miroir
© Steinkis, 2022

Pauline Spucches, jeune auteure, a découvert Vivian Maier lors d’une visite en 2019 au centre culturel de San Sebastian, en Espagne. Dès lors, il lui a paru totalement naturel de se lancer dans une bande dessinée sur l’artiste, mais avant tout sur la femme, sa personnalité, sa place dans la société et auprès des enfants qu’elle gardait et pour qui elle représentait une seconde mère. Grand bien lui en a pris, ainsi qu’à Steinkis, éditeur audacieux et militant, de lui donner sa chance : le résultat est bluffant.

Ce qui contribue au bon fonctionnement et à la poésie qui s’échappe de cette bande dessinée, c’est ce jeu de miroir entre la dessinatrice et la photographe, entre Vivian Maier enfant puis adulte, entre la réalité et la fiction dans laquelle Pauline Spucches fait avancer à bon train son intrigue. Le coup de crayon et les couleurs chatoyantes portent haut la narration fine et touchante.

Cette bande dessinée, éditée en novembre 2020, n’a jamais été autant d’actualité : après une expo au Musée du Luxembourg à Paris, ce sont les deux musées des Beaux-Arts de Quimper et de Pont-Aven qui font un sacré coup double : "Vivian Maier e(s)t son double". Les portraits à Quimper, les surprenants autoportraits à Pont-Aven montrent à quel point Vivian Maier fut l’une des plus grandes photographes de rue du XXe siècle. La double expo est à découvrir jusqu’au 29 mai 2022. Ne perdez pas de temps, vous ne serez pas déçus du voyage.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants