ZOO

Ulysse Nobody (Février 2022)

couverture de l'album Ulysse Nobody

Éditeur : Futuropolis

Scénario : Sébastien Gnaedig, Gérard Mordillat

Collection : Albums

Prix : 20.00€

ma collection
mes souhaits
mes lectures

Le résumé de l'album

Acteur dévalué, réduit à faire le "zouzou" à la radio, Ulysse Nobody vient de se faire jeter de Radio Plus, après une prestation désastreuse en direct. Rejeté de partout, Ulysse se retrouve sans travail, sans droits au chômage, sans le sou. Sans rien. Le voici aux abois. Une rencontre va changer son destin. Pour le meilleur, momentanément, et le pire, durablement. Fabio, un ancien collègue de Radio Plus, travaillant désormais "dans la communication" , souhaite aider Ulysse : il l'a toujours trouvé "génial" et il estime de la plus grande injustice qu'un talent comme le sien ne soit pas reconnu. En fait de "communication" , Fabio milite pour le PFF, le Parti fasciste français, dirigé par Maréchal, candidat à l'élection présidentielle. Fabio propose à l'acteur de prendre la parole sur la scène du Zénith de Lille où se tient le grand meeting fasciste : "Il y aura 10000 personnes pour t'applaudir". De fait, Nobody fait un tabac : "Vive le PFF, vive la France ! " , conclut-il sous une avalanche de vivats enthousiastes. Maréchal, ravi de son "show" , lui propose alors d'être un candidat du Parti fasciste aux législatives... Le début de la fin pour Nobody. Un récit impitoyable et jubilatoire signé par Gérard Mordillat (Le Suaire, Corpus Christi) et mis en scène par Sébastien Gnaedig (Profession du père). Evidemment, toute ressemblance avec la réalité ne saurait être fortuite.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants