ZOO

La Mort rose (Mars 2022)

couverture de l'album La Mort rose

Éditeur : La Cafetière Editions

Scénario : Jaume PallardoDessin : Jaume Pallardo

Collection : Corazon

Genres : Science-Fiction

Prix : 29.00€

ma collection
mes souhaits

Contagion

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Une épidémie mondiale ultra-meurtrière, une société qui survit par petites cités indépendantes et un monde sécuritaire… Plongez dans la fable dystopique prémonitoire de Pallardó!

Un jour, une pandémie décime tous les adultes de la planète. Seuls les enfants, mis en quarantaine préventive, et quelques notables survivent. Ils reconstruisent le monde à travers le prisme de cette nouvelle donne : le virus de la fièvre rose rode. Chaque geste de la journée est défini par la menace de la maladie. Les enfants de la première génération sont élevés pour être ingénieurs ou médecins. Aucune sortie sans combinaison, une désinfection constante et le télétravail pour tous, tout ça sous surveillance militaire pour raison sanitaire.

Vingt ans plus tard, la vie est toujours sous contrôle. Miguel, jeune prof et dessinateur amateur, s’en contente, mais voudrait combler sa solitude. Quand il rencontre Gloria, un vent de fraîcheur souffle dans sa vie bien rangée ! Fasciné par la liberté de la jeune fille, il découvre des groupes de dissidents, convaincus que le virus n’est plus actif, mais que les militaires veulent garder la population sous contrôle…

La mort rose

La mort rose
© La Cafetière, 2022


Le monde d'après

Inutile de faire le parallèle avec la situation actuelle, tout le monde le voit. Sauf que Pallardó a écrit son one shot entre 2014 et 2017 et l’a publié en Espagne en 2019 ! Quant à La Cafetière, elle décide de l’adapter en français début 2020, quelques jours avant la première vague COVID. Cet écho avec la réalité est incroyable, mais ce titre n’est, comme les grands romans de science-fiction, qu’une critique de nos sociétés contemporaines et de la menace environnementale. Pallardó le précise lui-même : son récit ne se positionne pas pour les théories absurdes et non scientifiques, mais nous engage à rester vigilants sur les mécanismes du pouvoir et la possible bascule vers des régimes totalitaires.

Clairement,pour sa première bande dessinée, l’auteur espagnol fait fort ! Non seulement le graphisme, ligne claire, comme la gestion des couleurs, nous fait entrer directement dans son album, mais le rythme et la narration nous happent. Une vraie réussite, qu’on espère être découverte par le plus grand nombre.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants