ZOO

Main-Oiseau (Janvier 2022)

couverture de l'album Main-Oiseau

Éditeur : Motus

Scénario : Benoît LemennaiSDessin : Marianne Ferrer

Prix : 15.00€

ma collection
mes souhaits
mes lectures

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

3.5

Dessin

4.5

Pourquoi la différence est-elle toujours perçue comme un obstacle, comme quelque chose de négatif ? Pourquoi faudrait-il absolument être toujours comme les autres ? Avec le très intime Main oiseau, publié chez Motus, Benoît Lemennais nous prouve le contraire.

La fille de lauteur est née avec une main unique, à trois doigts seulement. Aucune explication à cela, pas de raison, pas de pourquoi, elle est juste née comme ça. Mais le bébé respirait et était en bonne santé, voilà au final tout ce qui était important. Lauteur nous parle de la difficulté à accepter son sort, à oublier le regard des autres. De la colère qui monte parfois en lui face aux moqueries, puis des pansements quil a inventés pour faire partir la peine ; et, enfin, de la vie qui est belle et lumineuse. Quon ait trois ou cinq doigts, peu importe tant que lamour est là !

La prose de lauteur est très touchante. On sent lamour ainsi que toutes les émotions qui submergent ce papa lorsqu’il parle de sa fille. On ressent sa peur, son désarroi mais aussi sa force et son soutien indéfectible à cette petite fille extrêmement forte qui affronte cette différence sans colère ni rejet. Le texte se cherche un peu par moment, oscillant entre poésie et passages plus techniques et explicatifs. Mais la sincérité profonde de lauteur nous fait oublier vite cette petite maladresse.

Main-oiseau

Main-oiseau
© Editions motus, 2022

Les illustrations de Marianne Ferrer subliment la poésie de Benoît Lemennais. Les planches nous emportent tantôt dans un monde doux et serein, tantôt dans un univers plus dur et effrayant, faisant passer le lecteur par toutes les émotions que peut ressentir lauteur.

Moqueries et colères sont évoquées dans cet album, mais ce qui nous reste en le refermant cest une grande force et tous les possibles qui surgissent de cet amour de la vie et de ces deux êtres. Une très belle histoire de tolérance à partager.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants