ZOO

L'épée (Juin 2022)

couverture de l'album L'épée

Éditeur : Cà et là

Scénario : Anabel Colazo

Prix : 20.00€

ma collection
mes souhaits

Un don à double tranchant

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

L’autrice espagnole Anabel Colazo signe chez Çà et là un conte de fantasy rafraichissant. Si l’on retrouve les classiques princesse, héros, démon et magie, L’épée se distingue par son casting féminin et son atmosphère onirique. Une véritable bouffée d’air frais.

La légende raconte qu’un terrible démon aurait privé de magie tous les habitants du Royaume sauf une personne : la Reine. Sur de mystérieuses ruines, des inscriptions font aussi mention d’un héros puissant et d’une épée magique… Ania, princesse héritière, doute de la légende : pourquoi seule la personne destinée à régner aurait le don de la magie ? Que s’est-il passé ? Les ruines semblent l’encourager dans son enquête : elle y découvre une drôle d’épée. Une voix démoniaque en émane et remet en question toutes ses certitudes…

Anabel Colazo écrit un joli conte fantasy avec des personnages féminins forts, dont l’héroïne, Ania. Courageuse, rebelle et indépendante, elle n’hésite pas à remettre en question l’ordre établi et à se battre pour ses convictions.

L'épée

L'épée
© Çà et là, 2022

Le travail sur les couleurs (particulièrement les roses, oranges et jaunes) d’Anabel Colazo est magnifique. Ses ambiances mystiques font la force de l’album, entre plantes grasses luxuriantes, fresques et ornements de bâtiments ésotériques. Il se dégage une âme toute particulière de son dessin, un peu figé parfois cependant. Les scènes de combat manquent de dynamisme mais les perspectives planes apportent un certain charme à l’album, entre rêve et hiéroglyphe.

Avec son petit format, L’épée est un joli concentré de poésie aux personnages tranchants.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants