ZOO

Jaune tournesol

couverture de l'album Jaune tournesol

Éditeur : Flammarion

Scénario : Juliette AdamDessin : Maurèen Poignonec

Collection : Père Castor

Prix : 14.00€

  • ZOO
    note Zoo5.0

    Scénario

    5.0

    Dessin

    5.0
  • Lecteurs
    note lecteurs
    0 critique

Le synopsis de l'album Jaune tournesol

« Depuis toute petite, Soline aime sa couleur jaune. Ça lui fait penser à un tournesol. Elle trouve que ça lui va bien. » Ici les adultes sont gris, tristes et sérieux. Soline, elle, s’émerveille de tout ce qui l’entoure. Le monde est beau et coloré. Il faut savoir le regarder… Un voyage initiatique et poétique dans le royaume de l’enfance.


Un voyage initiatique merveilleusement poétique, couleur jaune tournesol

Doit-on forcément devenir triste et gris en grandissant ? Pas selon ce merveilleux album solaire et enchanteur qui invite à habiter le monde en couleurs, avec toute la magie d’un regard d’enfant…

Soline est une petite fille couleur tournesol, d’un éblouissant jaune brillant. Autour d’elle, le monde est empli de couleurs : bleu saphir, orange citrouille, rouge coquelicot ou vert luxuriant. Mais Soline a bien remarqué que les adultes son tristes et gris, sa mère et son père y compris, et que les autres enfants le deviennent eux aussi, petit à petit. Mais elle, garde son jaune étincelant. Pour ses parents, cela en devient presque inquiétant. Alors, ils l’emmènent consulter un sombre docteur qui lui prescrit un voyage en train pour le remettre sur le terne chemin. Orages, solitude et températures extrêmes attendent Soline au fil de son périple, mais rien à faire, ces drôles de découvertes ne lui font en rien perdre sa joie de vivre. Car enfin, le monde est beau, si beau !

Quel superbe album au message éminemment positif que celui de Juliette Adam et de Maurèen Poignonec ! Le texte est poétique à souhait, les illustrations délicates et les couleurs éclatantes sont sublimes. Et quelle belle leçon…

Jaune tournesol

Jaune tournesol
© Flammarion, 2022

On ressort de cette lecture à la fois émus et grandis, tout prêts à affronter les petites et grandes épreuves et tracasseries de la vie en s’attachant à se concentrer sur le joli. Car il y’en a, partout, tout le temps : dans les éclairs qui zèbrent un ciel torturé, derrière les portes dérobées lorsque l’on se sent égaré, dans le coton scintillant d’un glacial paysage enneigé ou dans les étoiles éclairant une nuit de solitude non désirée.

Un véritable coup de cœur, à conseiller et partager pour ne jamais oublier de toujours s’émerveiller.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants