ZOO

L'Impudence des chiens (Août 2022)

couverture de l'album L'Impudence des chiens

Éditeur : Delcourt

Scénario : Aurélien DucoudrayDessin : Nicolas Dumontheuil

Genres : Humour

Public : À partir de 12 ans

Prix : 19.99€

ma collection
mes souhaits
mes lectures

Un congrès bien impudique

Note ZOO 3.0

Scénario

3.0

Dessin

4.0

Cet album se penche sur une curieuse procédure judiciaire de l’époque moderne, le congrès.

L’exception française tient aussi dans le domaine de la sexualité. La France a été en effet le seul pays à pratiquer le congrès (du latin congressus : rencontre, entrevue) pour les affaires d’impuissance. Dès le milieu du xvie siècle, des juges peuvent ainsi, sous l’autorité de l’Église, ordonner à un couple de faire l’amour devant un parterre de spécialistes pour prouver que le mari peut honorer son épouse. L’enjeu est de taille puisqu’une défaillance de l’époux peut entraîner le divorce à ses torts.

L'impudence des chiens

L'impudence des chiens © Delcourt, 2022

Aurélien Ducoudray s’inspire de cette particularité judiciaire pour conter les mésaventures du comte de Dardille, traîné en justice par sa femme Amélie pour n’avoir pas visité sa couche en six mois de mariage. Un marquis de ses amis va tenter de régler ce problème, mais ne pourra éviter la tenue d’un « congrès ». L’idée de ponctuer l’album de chansons grivoises d’époque (qui peuvent être des comptines à double sens) est astucieuse et l’humour des situations et des dialogues ne manque pas, mais 78 planches paraissent longues pour un récit dont l’intérêt principal tient dans les 25 dernières, qui décrivent le « congrès » des époux Dardille. On aurait aimé un peu plus de concision pour les actes 2 et 3. Il n’en reste pas moins que L’Impudence des chiens dévoile avec truculence une bien curieuse procédure qui a duré cent ans.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants