ZOO

Les trompettes de la mort (Octobre 2022)

couverture de l'album Les trompettes de la mort

Éditeur : L'Agrume

Scénario : Simon Bournel-BossonDessin : Simon Bournel-Bosson

Prix : 29.00€

ma collection
mes souhaits
mes lectures

Champignon atomique

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Antoine se sent prisonnier chez ses grands-parents. Dans cette maison isolée de tout, il est terrifié par son grand-père chasseur. Alors qu’il déteste la forêt, le petit garçon va se retrouver pris au piège d’une sinistre partie de chasse dont il ne sortira pas indemne. Un thriller passionnant. Un bijou graphique. Une lecture incontournable.

Un soir, Antoine est déposé chez ses grands-parents, dans une maison perdue au milieu des bois. Le petit garçon doit attendre là, patiemment. Sa mère est partie, son père la cherche… Pas facile quand on a 10 ans d’être coincé à la campagne, qui plus est quand sa mamie est barbante et son papy franchement effrayant. Alors que rien ne pourrait empirer la situation, Antoine rejoint son papy en pleine cueillette de champignons. Il se penche, attrape une craterelle violacée. Son grand-père a disparu…

Les trompettes de la mort

Les trompettes de la mort
© L'Agrume, 2022

Dans un cadre « fin des années 90 », campagnard et nostalgique, Simon Bournel-Bosson nous entraine dans un récit haletant. Bien malgré nous, spectateurs des peurs et des angoisses d’Antoine, nous nous retrouvons piégés dans une sordide partie de chasse. Le petit garçon est à la merci d’un monde qui l’effraie et le déroute. Une plongée terrifiante dans la peau d’une proie traquée.

Run boy, run !

Véritable récit initiatique, aux saveurs chamaniques, Les trompettes de la mort questionne notre rapport à la Nature, à la transmission et aux valeurs familiales. Avec de beaux silences, des dialogues piquants et un humour grinçant, Simon Bournel-Bosson s’affirme comme un conteur remarquable…

… et un excellent narrateur visuel. Son découpage est très cinématographique. Ses planches ont de belles compositions toujours dynamiques. Ses visages dégagent beaucoup d’émotions. Ses décors bénéficient d’un grand souci du détail, comme préparés par un chef décorateur perfectionniste. Enfin, la plus grande force de l’album réside probablement dans sa mise en couleurs. Originale, elle apporte du cachet aux ambiances de l’album et renforce des jeux de lumière tranchés.

Les trompettes de la mort

Les trompettes de la mort
© L'Agrume, 2022

Si je n’ai pas encore réussi à vous convaincre de lire Les trompettes de la mort, sachez que l’objet album est très beau, massif, avec une couverture puissante. Le tout pour 29€ ! Ça sent le cadeau de Noël ou je ne m’y connais pas…

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants