ZOO

November (Tome 2-La voix au bout du fil) - 2 La voix au bout du fil

couverture de l'album November (Tome 2-La voix au bout du fil)  - 2 La voix au bout du fil

Éditeur : Sarbacane

Scénario : Matt FractionDessin : Elsa CharretierTraducteur : Sylvain Coissard

Collection : ROMANS GRAPHIQUES SARBACANE

Prix : 24.00€

  • ZOO
    note Zoo5.0

    Scénario

    5.0

    Dessin

    5.0
  • Lecteurs
    note lecteurs
    0 critique

Le synopsis de l'album November (Tome 2-La voix au bout du fil) - 2 La voix au bout du fil

Dee la junkie éclopée, Kay la flic déchue rongée par la culpabilité, et Emma-Rose la belle survoltée tombée au mauvais endroit au mauvais moment, se retrouvent dans ce dernier acte prises en étau par une conspiration invisible orchestrée par des flics pourris et des gangsters de la pire espèce. A mesure que la nuit avance, le piège se referme sur elles... Dans cette histoire co-créée par l'auteur Matt Fraction (Sex, Criminals, Casanova, - des best-sellers du New York Times) et l'illustratrice Elsa Charretier (Star Wars, Infinite Loop), mise en couleur par Matt Hollingsworth, November suit trois femmes dont les trajectoires vont se croiser dans un underground noir et criminel. Alors que le feu et la fureur se déchaînent dans leur ville pendant un jour et une nuit, elles découvrent que leurs destins sont liés par un homme mystérieux qui semble tirer les ficelles. Une nuit. Une ville. Trois femmes. November.


Règlement de compte sous la pluie

Tandis que les évènements se déchaînent autour d’elles, Dee, Emma-Rose et Kay tentent de survivre dans ce déferlement de violence ou s’entremêlent les corps, les billets de banque et les souvenirs.

Pour apprécier ce captivant diptyque, il faut le lire d’un bloc. On entre ainsi dans la tête des uns et des autres, on découvre les fils qui se rejoignent lentement, formant un récit mosaïque extrêmement prenant et immersif. Car si l’on pouvait être quelque peu désarçonné par les questions sans réponses du premier volume, tout devient clair ici. Avec cette intrigue complexe qui explore le passé et le présent, tout en laissant entrevoir un futur incertain.

JEU DE PISTE CRÉPUSCULAIRE

La grande force de November, c’est cette première impression de glisser dans une histoire multiple, aux reflets chaotiques, qui semble partir dans tous les sens, alternant les temporalités de manière plutôt abrupte. Cependant, quand on se laisse prendre au jeu, on découvre une écriture particulièrement précise qui, justement, se joue des codes narratifs trop linéaires, qui dessine petit à petit un ensemble bien plus cohérent et fascinant que ce qu’on pouvait deviner au premier abord.

November, T. 2, La voix au bout du fil

November, T. 2, La voix au bout du fil
©Sarbacane, 2022

Matt Fraction marque ainsi chaque personnalité en travaillant le style des textes, du discours indirect au monologue, en passant par les bulles de penséeToutefois, on sent qu’il faut parfois relier les points, que la lecture demande un peu plus de réactivité de notre part. Il en ressort une matière, pleine de vie, de fureur, de tension, qui nous renvoie aux récits noirs des grands écrivains comme Hammet ou Chandler, ou plus récemment avec des auteurs comme Lapham et son incroyable série Stray Bullets, chez Delcourt. Plus on avance, plus on retient son souffle, happé dans une sorte de maelstrom incontrôlable emportant tout sur son passage !

LA FRENCH TOUCH

Pour accompagner Fraction, on retrouve la jeune dessinatrice française, Elsa Charretier, très à l’aise dans cet exercice de style. On retrouve l’esprit de Darwyn Cooke dans ses compositions et cette science du noir et blanc absolument magnifique. On plonge dès les premières pages dans une succession de planches minutieusement construites. Une grande maîtrise pour une artiste qui ne cesse d’impressionner au fil de ses diverses productions US !

Article publié dans le Mag ZOO N°89 Novembre-Décembre 2022

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants