ZOO

Rosa Bonheur, peintre et amie des animaux (Novembre 2022)

couverture de l'album Rosa Bonheur, peintre et amie des animaux

Éditeur : Faton éditions

Scénario : CékaDessin : Christelle Pécout

Prix : 14.50€

ma collection
mes souhaits
mes lectures

Au Bonheur des dames

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

3.0

À l'occasion du bicentenaire de la naissance de Rosa Bonheur, une exposition rétrospective est consacrée à l’artiste à Paris, au Musée d’Orsay, et à Bordeaux, au Musée des Beaux-Arts. Au-delà des toiles, Rosa Bonheur, peintre et amie des animaux retrace la folle existence d’une femme sans concession.

Nous sommes en 1890, Rosa Bonheur est au soir de sa vie. La peintre raconte son histoire à son amie et biographe Anna Kumple. Dès son enfance, elle n’a rien fait comme les autres : « vrai garçon en jupons », elle adore la compagnie des bêtes et le dessin. Sans même avoir fait les Beaux-Arts, elle est exposée pour la première fois au Salon à tout juste 19 ans. Elle porte des pantalons (ce qui est interdit), fume des cigares et est la première femme à être promue au grade d’officier de la légion d’honneur. Et je ne vous parle pas de ses lions domestiques, de sa rencontre avec Buffalo Bill… Une vie à la mesure de son génie !

Rosa Bonheur, peintre et amie des animaux

Rosa Bonheur, peintre et amie des animaux
© Faton éditions, 2022

Céka choisit de raconter la vie de Rosa Bonheur sous la forme d’un entretien entre la peintre et sa biographe Anna Klumpke (Rosa Bonheur, sa vie, son œuvre). Le lecteur se retrouve à la place de la jeune femme, tout prêt à recevoir les confidences de Rosa Bonheur, dans un cadre intimiste, tour à tour assises dans son atelier ou bras dessus-bras dessous en forêt. Les échanges entre les deux femmes s’entremêlent de scènes du passé.

And they were roommates

Un dossier à la fin de l’album permet d’avoir d’autres précisions sur l’œuvre et la vie de l’artiste. On y apprend notamment qu’elle était la peintre la plus chère de son temps ! Toutefois, des zones d’ombre demeurent : par exemple à propos de son « amitié » pour Nathalie Micas…

Le trait semi-réaliste de Christelle Pécout est lisse et épuré. On peut regretter un peu plus de détails et une mise en couleurs davantage travaillée.

Il faut lire Rosa Bonheur, peintre et amie des animaux pour en apprendre davantage sur la vie de l’artiste, sur le marché de l’art de la fin du XIXème siècle mais surtout pour lever le voile sur une grande femme longtemps invisibilisée.

Rosa Bonheur, peintre et amie des animaux

Rosa Bonheur, peintre et amie des animaux
© Faton éditions, 2022

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants