ZOO

Brancusi contre Etats-Unis

Partagez et donnez votre avis

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

2 Critiques Presse

note de la critique

En 1927 a lieu à New-York un étonnant procès : celui d’une œuvre d’art. La pièce à conviction est un objet fait de bronze. Son délit : vouloir s’affranchir des droits de douane sous prétexte que c’est une œuvre d’art. Le prétendu artiste est le sculpteur Constantin Brancusi.

note de la critique

New York, 1926. Le sculpteur Constantin Brancusi entreprend de conquérir les États-Unis alors qu’une partie de son travail sera exposée à la Brummer Gallery. La cargaison se bute toutefois à l’incompréhension des douaniers. Ne voyant dans ces objets que de banals produits, les béotiens imposent une surtaxe, alors que les réalisations artistiques sont censées être exonérées de tels frais. L’ancien collaborateur d’Auguste Rodin ne l’entend pas ainsi et soumet le litige à la cour. Il retourne en France, mais Marcel Duchamp assistera à [...]

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants