ZOO

La méduse géante de l'Arctique (Janvier 2023)

couverture de l'album La méduse géante de l'Arctique

Éditeur : Albin Michel

Scénario : Chloe SavageDessin : Chloe Savage

Public : De 3 à 15 ans

Prix : 13.90€

ma collection
mes souhaits
mes lectures

Une partie de cache-cache... médusante !

Note ZOO 3.0

Scénario

3.0

Dessin

3.0

Cet album jeunesse parfois proche de la bande dessinée propose une aventure simple, délicate et raffinée qui sollicite la complicité du lecteur.

Le docteur Morley a un rêve : découvrir la fameuse méduse géante de l’Arctique. Pour ce faire, avec son équipe de scientifiques, elle monte une expédition. L’équipage met toutes les chances de son côté pour apercevoir l’animal et l’espoir d’y parvenir est grand. Il rencontre de nombreux animaux marins (narvals, bélugas, orque), mais pas la méduse tant recherchée… Pourtant, celle-ci est tout près !

La méduse géante de l'Arctique

© La Méduse Géante de L’Arctique_Chloe Savage_Albin Michel_2023

Une délicate poésie

Cet album est conçu comme une réjouissante partie de cache-cache, malicieuse et efficace. En effet, si les personnages n’aperçoivent pas la méduse, cette dernière est présente dans bien des pages et est visible du lecteur.

Chloe Savage donne de l’ampleur à son histoire en faisant le plus souvent courir les dessins sur une double page et en découpant ces mêmes dessins en deux parties, celle au-dessus de l’eau et celle immergée. Elle joue fréquemment sur la coexistence entre le plein et le vide en plaçant une profusion d’éléments et de situations sur le bateau et en représentant des profondeurs sous-marines spacieuses et peu habitées. Cela est accentué lorsque les pages proposent des coupes latérales du navire qui se présente alors comme une maison de poupée – à l’instar de ce que Wes Anderson effectue dans son magnifique film La Vie aquatique (2004). Enfin, certains détails (attributs ou actions des personnages) apportent une pointe d’humour décalé ou une touche de poésie. Cette dernière est véhiculée également par les couleurs intenses parmi lesquelles un pantone rouge.

Cet album qui met en avant une femme scientifique – ce qui n’est pas si fréquent dans l’édition jeunesse – distille un univers plus singulier et riche qu’il n’y paraît au premier regard.

Article publié dans le Mag ZOO N°90 Janvier-Février 2023

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants