ZOO

Mademoiselle Sophie - Ou la fable du lion et de l'hippopotame

couverture de l'album Mademoiselle Sophie  - Ou la fable du lion et de l'hippopotame

Éditeur : Dargaud

Scénario : Hippolyte, Vincent Zabus

Prix : 23.00€

  • ZOO
    note Zoo4.5

    Scénario

    4.5

    Dessin

    4.5
  • Lecteurs
    note lecteurs
    0 critique

Le synopsis de l'album Mademoiselle Sophie - Ou la fable du lion et de l'hippopotame

Romain, 12 ans, a une soeur, étudiante à l'université, et a pour professeur d'école mademoiselle Sophie. L'embonpoint prononcé de Sophie lui vaut les moqueries de plusieurs élèves, sans qu'elle semble y prêter attention. Romain observe avec curiosité et empathie sa professeure et devine un mal-être qu'il ne peut expliquer avec son regard de jeune ado. Romain essaie pourtant de comprendre cette tristesse palpable : sa corpulence est-elle une conséquence de ses sentiments, ou l'inverse ? Est-elle malade ? A quoi ressemble son quotidien ? A-t-elle un amoureux ? ... Doté d'une imagination débordante, Romain commence son apprentissage de la vie et découvre une partie du monde des adultes, notamment grâce à sa grande soeur. Peut-on dissimuler les souffrances ou les doutes et tenter, malgré tout, de faire bonne figure ? ...


A deux on est plus fort

Ce matin, Romain remarque bien que quelque chose a changé chez Mademoiselle Sophie. Pourquoi son institutrice préférée a-t-elle autant grossi ? Commence une enquête pour l’aider à retrouver le sourire mais aussi, un peu, pour grandir. Une très belle fable humaniste et tendre.

Romain a bientôt 12 ans. Il est encore en primaire mais, l’année prochaine, il rentrera au collège. Dur dur l’entrée dans l’adolescence, ses changements et ses questionnements. Un matin de rentrée, Romain voit son institutrice préférée, celle qui ne se fâche jamais et qui a toujours les mots qu’il faut, monter les escaliers avec difficulté. Mademoiselle Sophie a grossi. Beaucoup grossi. Que s’est-il passé pendant les vacances ? Comme il ne parvient pas à la défendre des moqueries de ses copains, Romain décide de mener l’enquête : pourquoi Mademoiselle Sophie est-elle malheureuse ?

Mademoiselle Sophie, ou la fable du lion et de l'hippopotame

Mademoiselle Sophie, ou la fable du lion et de l'hippopotame
© Dargaud, 2023

Zabus écrit une très belle fable sur la difficulté de grandir et celle de s’accepter comme on est. D’un côté, il y a Romain, le petit lion, qui voudrait comprendre ce qui arrive à Mademoiselle Sophie mais qui n’arrive pas à s’affirmer. De l’autre côté, il y a Mademoiselle Sophie, l’hippopotame, qui est l’institutrice parfaite mais qui perd peu à peu son éclat, ne parvenant pas à partager ses souffrances. Heureusement qu’une super grande sœur aide le jeune lion à soutenir l’hippopotame solitaire.

Hippolyte a un trait souple, naïf, avec un petit quelque chose de Sempé (on croit même entrapercevoir le Petit Nicolas dans les couloirs de l’école). Sa mise en couleurs est très belle, pleine de lumières et de nuances. Son dessin est aussi chaud que le texte de Zabus est doux.

Une belle parenthèse de tendresse qui aborde des sujets difficiles avec légèreté.

Mademoiselle Sophie, ou la fable du lion et de l'hippopotame

Mademoiselle Sophie, ou la fable du lion et de l'hippopotame
© Dargaud, 2023

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants