ZOO

Le Visage de Pavil

couverture de l'album Le Visage de Pavil

Éditeur : 2024

Dessin : Jérémy PerrodeauAuteur :

Prix : 29.00€

  • ZOO
    note Zoo5.0

    Scénario

    5.0

    Dessin

    5.0
  • Lecteurs
    note lecteurs
    0 critique

Le synopsis de l'album Le Visage de Pavil

Cristal ! Empire ! Cet étranger tombé du ciel n'a que ces mots à la bouche. Maudit soit l'aéronef avec lequel il s'est écrasé sur nos terres. Est-il seulement ce qu'il prétend être : un scribe ? ne serait-il pas plutôt un espion ? Lapyoza ne peut cependant lui refuser l'hospitalité, il sera donc notre hôte, mais il devra faire sa part : il nous aidera dans les diverses tâches de la communauté, avant qu'il puisse repartir vers l'Empire. Loué soit Hodä. C'est ainsi que Pavil, citoyen lambda de l'Empire, se retrouve plongé dans le quotidien de Lapyoza, village perdu d'un archipel battu par les vents. Loin de l'agitation des villes impériales, le scribe observe les rituels qui rythment la vie simple de ces habitants : changer le visage d'un immense totem, glaner de curieux artefacts, les fondre, les réinscrire dans un nouveau cycle. Autant de mystères qui guident Pavil, sans cesse, vers l'oeil du cyclone : cette île interdite, de l'autre côté de la baie ; là...

Lire le synopsis

Secrets des temps perdus

Échoué dans un archipel lointain, Pavil rencontre un peuple qui lui est jusque-là inconnu. Déterminé à percer les secrets de cette civilisation et de son passé, il touche du doigt la fin d’un monde… Magique.

L’aéroplane de Pavil s’écrase sur les hauteurs de Lapyoza, petit village sur pilotis, situé dans un archipel isolé. Loin des terres de l’Empire, le jeune homme doit attendre plusieurs semaines un bateau qui le ramènera chez lui. En contrepartie du gîte et du couvert, il participe chaque jour à la vie du village, mais il lui est défendu d’accéder aux zones sacrées. Curieux des rites lapyo­zis, Pavil questionne de plus en plus les habitants. Quel est cet étrange culte autour de masques ? À quoi servent les mystérieux artéfacts remontés de ruines sous-marines ? Mais, surtout, qu’y a-t-il de l’autre côté de la baie sur l’île interdite de Hodä ?

Après Crépuscule (sélection officielle d’Angoulême), Jérémy Perrodeau reprend ses thèmes de prédilection pour un récit de science-fiction et d’exploration d’une civilisation mi-antique mi-futuriste.

Le visage de Pavil

Le Visage de Pavil © Éditions 2024, 2023

Cette fois, un étranger découvre les mythes fondateurs et les coutumes d’un autre peuple. Le Visage de Pavil interroge sur le rapport à l’autre et sa différence. D’abord enquête ethnographique, le récit devient progressivement une très belle fable philosophique évoquant Le Château dans le ciel.

Jérémy Perrodeau est connu pour son dessin minimaliste, au trait fin et géométrique. Ici, sa palette réduite de couleurs, aussi originales que familières, crée une étrange sensation de dépaysement et de proximité, tout comme les paysages et tenues mêlant civilisations précolombiennes et asiatiques. Un voyage poétique à lire et relire.

Article publié dans le Mag ZOO N°94 Septembre-Octobre 2023


L'actualité autour de l'album Le Visage de Pavil

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants