ZOO

Le champ des possibles

couverture de l'album Le champ des possibles

Éditeur : Dupuis

Auteur :

Collection : Dupuis "Grand Public"

Genres : Fantastique, Roman Graphique

Prix : 23.50€

  • ZOO
    note Zoo5.0

    Scénario

    5.0

    Dessin

    5.0
  • Lecteurs
    note lecteurs
    0 critique

Le synopsis de l'album Le champ des possibles

Quand Marsu et Thom se rencontrent dans un congrès d'architectes au bout du monde, c'est un véritable coup de foudre professionnel. Thom, qui achète des droits d'utilisation virtuelle d'habitations remarquables, fait découvrir à Marsu, grâce à un casque de VR, quelques endroits paradisiaques. Marsu et Thom vont entamer une relation amoureuse dans ces mondes virtuels. Dans la vie réelle, Marsu a un compagnon, Harry, qu'elle aime profondément et qu'elle ne veut absolument pas quitter. Mais elle ne veut renoncer à aucune de ces deux relations... Avec Le Champ des possibles, Véro Cazot et Anaïs Bernabé nous racontent l'histoire d'une femme qui aime deux hommes et qui veut vivre pleinement ces deux relations, sans (presque) rien cacher à ses compagnons. Le Champ des possibles, c'est aussi une fable sur les possibilités de la VR... et ses dangers ?


Vertiges de l'amour : monde virtuel

Un récit beau et sensible, très actuel, qui entraîne dans les tourbillons de la Réalité Virtuelle sans oublier la Vraie Vie, qui peut finalement naître partout. Cette quête amoureuse est magnifiée par un dessin où le jeu des couleurs fait écho au dilemme de l’héroïne, partagée entre deux hommes.

On est d’entrée immergé dans une ambiance particulière, lors de la rencontre entre Marsu, jeune architecte, et Thom, concepteur d’univers virtuel. Tous deux travaillent sur des projets novateurs et se plaisent immédiatement. Les autrices nous le font ressentir aux mots échangés, aux attitudes... Toutefois, Marsu est mariée et amoureuse, aussi rien ne se passe. Puis elle goûte au monde virtuel créé par son nouvel ami et peu à peu elle bascule, happée par cette altérité proposée par Thom. Resteront-ils à la frontière d’une amitié amoureuse ?

Le champ des possibles

Le Champ des possibles © Dupuis, 2024

La scénariste Véro Cazot (Olive, dessiné par Lucy Mazel) livre un récit tout en subtilité, qui renouvelle les histoires à la Jules et Jim. Elle nous parle de la vie qu’on mène, de celle qu’on aimerait avoir, des rêves que l’on voudrait réaliser sans renoncer à ce que l’on a déjà. La science est facilitante, mais elle peut se transformer en miroir aux alouettes, voire en piège. C’est ce monde schizophrénique qui est dépeint ici, par petites touches qui permettent une vision nuancée de chimères très contemporaines.

Anaïs Bernabé (a dessiné deux tomes de Sasmira pour Laurent Vicomte) s’est coulée avec bonheur dans le récit, offrant deux styles (encres ou crayons de couleur) selon que l’on est dans le monde réel ou dans « l’autre réalité », que l’on ne peut nier (après tout, une réunion en visio a autant de conséquences qu’une réunion en présentiel…).

Marsu peut-elle mener deux vies en parallèle, une « réelle » avec son mari et une « virtuelle » avec Thom ? Nous sommes sous le charme du récit et acceptons de bon cœur de tenter l’aventure, haute en couleurs (splendides).

Article publié dans le Mag ZOO N°96 Janvier-Février 2024

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants