ZOO

Alice Matheson - T5 : Les Obsessions de Sam Gibbs (Septembre 2016)

couverture de l'album Les Obsessions de Sam Gibbs

Série : Alice MathesonTome : 5/6Éditeur : Soleil

Scénario : Stéphane BetbederDessin : Lucio Leoni, Emanuela Negrin

Collection : Anticipation

Genres : Fantastique

Public : Tout public

Prix : 14.95€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Retour à l’hôpital où travaille Alice Matheson, où la situation avec les zombies devient de plus en plus critique. Sam Gibbs, un des obscurs travailleurs du troisième sous-sol, a décidé de se faire une place dans la cour des grands en jouant au héros pour impressionner sa belle, l’infirmière Rays. Grabuge à venir pour cet album captivant centré un autre personnage qu’Alice la serial killeuse.

Sam Gibbs, armé jusqu'aux dents et costumé comme un robocop low cost, massacre des zombies pour se frayer un chemin jusqu’à la blanchisserie. Il y retrouve ses collègues et l’infirmière Rays cernés par les morts-vivants. Il fonce vers eux avec une seule idée, sauver Rays, quitte à jeter d’autres collègues en pâture aux monstres affamés.

Ce cinquième album d’Alice Matheson se déroule quasiment sans elle, qui n’apparaît que vers la fin. Pourtant, le récit happe en se centrant sur un personnage détestable, pathétique mais d’une présence forte. Ce quasi huis clos au troisième sous-sol étouffe autant qu’il tient en haleine, avec son rythme très tendu.

Alternant la folie de Sam Gibbs, les flash-back et les incursions en-dehors de l’hôpital soulignent son entêtement. Le scénario de Stéphane Betbeder arrive à rendre Sam si détestable qu’il n’arrive même pas à attendrir lorsqu’il fait une bonne action. Cerise sur le gâteau, l’énigme sur l’origine de l’épidémie progresse grâce à l’histoire de cet homme insignifiant et met l’eau à la bouche pour le tome suivant.

Le dessin, confié pour cet album à Emmanuelle Negrin et Lucio Leoni, garde l’unité de palette de la série et les traits des personnages récurrents. Il y adjoint de nombreuses scènes de combat contre les zombies parfaitement réussies. Au fil des cases, l’horreur et le sang nous submergent tout en évitant soigneusement l’écueil de l’écœurement.

Ce cinquième tome d’Alice Matheson, d’excellente facture, est à dévorer pour tout fan de récits zombies.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de wiwi12

Le moins bon de la série mais ça reste toutefois incontournable!

Posté le 20/02/2017 à 10h22