ZOO

Arsène Lupin, Les Origines - T1 : Les Disparus (Octobre 2014)

couverture de l'album Les Disparus

Série : Arsène Lupin, Les OriginesTome : 1/3Éditeur : Rue de Sèvres

Scénario : Benoît Abtey, Pierre DeschodtDessin : Christophe GaultierColoriste : Marie Galopin

Genres : Aventure

Public : Tout public

Prix : 13.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.0

Scénario

3.0

Dessin

3.5

Et si Arsène Lupin, avant d’être un gentleman cambrioleur n’avait été qu’un gamin des rues ? C’est ce que nous proposent les auteurs de cette nouvelle série qui revient sur les origines du plus célèbre bandit français. Une adaptation librement inspirée mais drôlement bien ficelée !

Un journaliste qui enquête sur un pensionnat aux airs de bagne, un comte qui cherche une explication à la mort de son fils et au milieu un jeune garçon, habitué à la rudesse de la rue et aux coups des matons. C’est Arsène Lupin qui a certes la main sur le cœur mais certainement pas l’intention de se laisser faire. Alors qu’il tente de s’échapper, il est libéré par le comte de Perceval dont le fils disparu lui ressemblait étrangement. Commence alors pour le petit voyou une vie de château auprès du comte qui l’initie bientôt au combat mené par sa famille...


Si Arsène Lupin, les origines, a bien pour héros le célèbre cambrioleur inventé par Maurice Leblanc, la série s’éloigne toutefois de la biographie originelle pour donner à ce célèbre personnage une toute autre genèse. Ce premier album s’attarde surtout sur la façon dont Arsène Lupin est passé d’une vie de voyou à celle d’un fils de comte. Il nous laisse également entrevoir une sombre histoire de société secrète qui risque bien de changer le destin du jeune garçon.

Le dessin illustre admirablement l’atmosphère de la fin du XIXe siècle. Le trait à la fois épais et détaillé est rehaussé par des couleurs franches. Le découpage, quant à lui, permet un rythme soutenu et une intrigue complexe où plusieurs histoires se mêlent.

Ce premier tome annonce une série originale autour du personnage déjà maintes fois repris d’Arsène Lupin tout en lui apportant une nouvelle dimension : cette intrigue ne manquera pas de nous tenir en haleine !

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants