ZOO

Benoît Brisefer - T14 : Sur les traces du gorille blanc (Avril 2015)

couverture de l'album Sur les traces du gorille blanc

Série : Benoît BriseferTome : 14/14Éditeur : Le Lombard

Scénario : Thierry Culliford, Luc ParthoensDessin : Pascal Garray

Collection : Tous Publics

Genres : Aventure

Public : Tout public

Prix : 10.60€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 2.5

Scénario

2.5

Dessin

3.0

Sur les traces du gorille blanc, soit le tome 14, reprend les aventures de Benoît Brisefer. Cet album se veut fidèle mais s’avère relativement décevant toutefois.

Cette fois-ci, M. Dussiflard, grand ami de Benoît, a gagné un voyage pour deux en Afrique. Il y emmène le petit Benoît, ravi à l’idée de partir à l’aventure. Heureuse surprise, l’Oncle Placide, préposé à la sécurité du président en place, est également de la partie. Entre complot politique et curieuses légendes qui le mèneront sur les traces de l’incroyable gorille blanc, Benoît aura fort à faire à moins que le rhume ne le terrasse avant ses ennemis !


Si l’esprit se veut fidèle à la bande dessinée d’origine, le scénario déçoit pourtant vite. Les personnages principaux sont là, il ne manque à la limite plus que Madame Adolphine venue braquer des banques en Afrique pour que la fête soit complète. Il en résulte une forte impression de catalogue et d’artifices. En outre, l’histoire bien que plaisante, est trop sage et ne possède pas du tout la fantaisie ni la poésie absurde des originaux.

La ligne claire est bien reprise, les couleurs fidèles et les personnages très ressemblants. Le dessin est très honnête et pourtant parfois un peu plat dans les détails. Il manque un petit quelque chose de bon enfant dans les décors moins détaillés, un peu de dynamisme et d’expressivité notamment sur les animaux ou la végétation pour être totalement convaincu.

Cet album continue assez fidèlement un classique de la bande dessinée sans pourtant pouvoir rivaliser avec l’originalité et la douce folie des premiers albums.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants