ZOO

Blast - T4 : Pourvu que les bouddhistes se trompent (Mars 2014)

couverture de l'album Pourvu que les bouddhistes se trompent

Série : BlastTome : 4/4Éditeur : Dargaud

Scénario : Manu LarcenetDessin : Manu Larcenet

Genres : Aventure, Polar / Thriller

Public : À partir de 3 ans

Prix : 22.90€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Fin du voyage pour Polza. Conclusion troublante pour Blast. Manu Larcenet a tenu sa promesse : Pourvu que les bouddhistes se trompent clôt magistralement sa série à la noirceur hypnotique.

Aux deux flics qui lui tiennent le crachoir, Polza raconte son dernier drame. Décor : une ferme isolée. Protagonistes : un schizophrène en liberté conditionnelle, sa fille, Polza lui-même et ses souvenirs douloureux. Terrain favorable pour une tragédie à huis-clos. La fin de la course aux moaïs de ce paumé s’annonce déchirante et frappante. Même les flics n’en reviendront pas.

Il n’a fallu que quelques pages à la grasse carcasse qu’est Polza pour nous émouvoir mais il aura eu besoin de quatre tomes de 200 pages pour nous raconter tout son périple sans jamais nous perdre, nous trimballant de moments de grâce en sordides réalités. Alors que sa narration touche à sa fin, certains non-dits se dénouent et quelques mensonges se découvrent mais le charme mystérieux du périple de Polza demeure.

Cet envoûtement doit à la fois à la prose du narrateur, véritable chapelet de diamants bruts, mais aussi au dessin remarquablement ciselé et profondément marquant. Le noir et blanc fait la part belle aux gueules marquées et à la nature sublime. Par sa justesse, il apporte de la poésie à la fin d’un trio de paumés. A cette beauté sobre répond la couleur finement utilisée que ce soit pour faire rire ou terrifier. L’alternance de la couleur et du noir et blanc a rarement rendu un roman graphique aussi saisissant, aussi puissant.

Imposant, émouvant, magistral : ce grand final de Blast est à lire absolument, tout comme l’ensemble de la série.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (6)

note de la critique de L'historien

Manu Larcenet signe un roman graphique en 4 tomes d'un humanisme bouleversant. Exceptionnel !

Posté le 12/10/2015 à 10h20

note de la critique de Je cite

Dernier tome du chef-d'oeuvre de Manu Larcenet, réussite artistique exemplaire, Blast ne peut laisser indifférent. De par sa forme d'abord, 4 albums denses, sombres, tragiques, bourrés jusqu'à la gueule d'une humanité débordante et d`une sauvagerie fascinante. Mais aussi par ses qualités graphiques et narratives hors du commun qui en font un ovni éditorial. Ce 4ème tome clôt avec une maestria scénaristique rare, le parcours d'un homme captivant. Une conclusion coup de poing qui vous laissera KO.

Posté le 28/03/2014 à 23h54

J'attends avec impatience le dénouement des aventures de Polza. Beaucoup d'émotion dans les 3 premiers tomes. Et à lire la critique d'Assaya, ce n'est pas fini.

Posté le 06/03/2014 à 20h24

Un grand merci pour nous faire découvrir les premières planches de la conclusion de Blast, cette série qui compte déjà parmi les chefs-d'œuvre de la bande dessinée. Ce sera l'occasion de découvrir la fin mot de l'histoire du personnage Grasse Carcasse !

Posté le 28/02/2014 à 23h32

Impatient de l'avoir entre mes mains ! Je m'attends vraiment à une fin qui nous laisse ébahis, incapables de refermer la BD. J'espère ne pas me tromper mais dans tous les cas le dessin se chargera de nous en mettre plein la vue comme à chaque fois !

Posté le 27/02/2014 à 10h32

Le très attendu dernier tome de Blast ! Et dire qu'un tel chef d'oeuvre, édité par une grosse maison d'édition, n'a pas encore été récompensé. Il y a des mystères qui ne s'expliquent pas... dernière chance maintenant. :-P

Posté le 12/02/2014 à 22h14