ZOO

Bolchoi arena - T1 : Caelum incognito (Septembre 2018)

couverture de l'album Caelum incognito

Série : Bolchoi arenaTome : 1/1Éditeur : Delcourt

Scénario : BouletDessin : Aseyn

Collection : Hors collection

Genres : Science-Fiction

Public : Tout public

Prix : 23.95€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Réseau de réalité virtuelle imitant notre réalité, le Bolchoi fascine les foules. Initiée par une amie, Marje se passionne pour cet univers sans limites. Ce début de série, dont on peut prolonger l'expérience en réalité augmentée, s'avère passionnant et riche en action comme en réflexion.

Étudiante en astrophysique, Marje découvre, grâce à son amie Dana, le Bolchoi : un immense open world copiant notre réalité, accessible par casque de réalité virtuelle. Elle y voit l'occasion de visiter Titan, le satellite sur lequel elle travaille, toujours inaccessible à l'humain dans le monde réel. Conquise, Marje s'immerge chaque jour davantage dans le réseau et s'y découvre un talent pour le pilotage.

Le Bolchoi, qui tire son nom de la simulation cosmologique du même nom créée par la NASA en 2010, fait office de grand terrain de jeu et d'exploration virtuelle. On peut y incarner n'importe quel avatar, explorer paisiblement ou tuer tout le monde. Les massacres entre internautes rappellent d'ailleurs l'engouement récent pour les jeux à la Battle royale. Mais attention à la modération ! En cas de mauvais comportement, certaines zones peuvent devenir inaccessibles.

Nourrie de culture vidéo-ludique et manga, Bolchoi Arena offre tout ce que l'on espère d'une science-fiction sur les espaces virtuels : ni catastrophiste ni naïve, elle montre les possibilités infinies de la technologie sans bouder son plaisir en termes d'action.

Graphiquement, la BD s'inspire directement du manga vintage, en particulier d'Akira ; silhouettes stylisées contre décors très fouillés et encrage fin. Une palette de couleurs très douces s'y ajoute ; un choix audacieux qui donne à ce futur proche une familiarité très réaliste.

Bolchoi Arena entame une intrigue profonde sur l'espace virtuel et les relations humaines qui s'y nouent, portée par deux héroïnes complices et attachantes. Palpitant et réussi.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de bmentzer

Boulet revient en nous proposant une exploration du Cosmos dans un univers virtuel qui a supplanté la réalité.

Posté le 12/01/2019 à 14h18