ZOO

Capitaine Sabre Intégrale - T1 : Capitaine Sabre Intégrale Tomes 1 à 3 (Janvier 2019)

couverture de l'album Capitaine Sabre Intégrale Tomes 1 à 3

Série : Capitaine Sabre IntégraleTome : 1/1Éditeur : Long Bec

Scénario : GineDessin : Gine

Genres : Aventure

Public : À partir de 16 ans

Prix : 32.00€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO Le Mag

Note ZOO Le Mag 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Publiée pour la première fois en 1979 dans le Journal de Tintin, Capitaine Sabre met en scène le marin créé par Christian Gine. Regroupant les 3 premiers albums, publiés dès 1983, cette intégrale passionne malgré quelques tâtonnements dans les premières pages.

1932 : Sabre est en prison près de Bangkok. Un missionnaire nommé Père Joseph paie sa caution. En échange, il demande au capitaine de le conduire en bateau dans une tribu reculée. Le missionnaire compte évangéliser les indigènes et apporte avec lui des Bibles. Sabre va hélas se rendre compte que les intentions du père Joseph ne sont pas aussi désintéressées qu’elles en ont l’air. Heureusement, le capitaine peut compter sur l’aide de Samu, son fidèle second. Au fil des pages, Sabre va vite accumuler les aventures et les rencontres, et notamment celle de la très séduisante Miss Visage.

Parues sous la forme d’histoires courtes, les premières aventures de Sabre sont regroupées dans les premières pages de l’intégrale, d’où les fins un peu abruptes parfois. Néanmoins, le récit conserve toujours une certaine cohérence malgré ce format qui a le mérite d’imposer un rythme soutenu. Les histoires deviennent progressivement plus longues et plus développées, tout comme la psychologie des personnages. Véritable cousin de Corto Maltese, Sabre partage avec lui le goût de l’aventure et des amitiés insolites.

Le trait semi-réaliste de Christian Gine s’affirme petit à petit au fil des pages. Simple et élégant, le trait de l’auteur est aussi à l’aise dans la représentation des personnages que dans celle des magnifiques paysages d’Asie et d’Indonésie. Un petit cahier graphique à la fin de l’intégrale permet d’ailleurs d’apprécier toute l’étendue de son talent.

Cette belle réédition est l’occasion de redécouvrir ce héros qui a fait les belles heures du Journal de Tintin. Une intégrale brillante qui ravira tous les lecteurs.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants