ZOO

Croisade - T7 : Le Maître des sables

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 4.1 pour 6 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

6 Critiques Presse

note de la critique

Troisième volet du cycle Nomade, Le maître des sables s’enfonce un peu plus dans l’immensité du désert et de la folie.

note de la critique

Le Maître des Sables est le nouveau tome de la saga Croisade, conçue et imaginée par Jean Dufaux et Philippe Xavier. Cette série a su se faire une belle place dans le panthéon de la bande dessinée.

note de la critique

Dufaux réitère la performance de nous faire voyage

Avec ce troisième opus du cycle Nomade, alias le septième volet de la saga historico-fantastique Croisade, Jean Dufaux réitère la performance de nous faire voyager et rêver dans les immensités des déserts de l’Orient. Conteur incommensurable, le scénarist

note de la critique

Dans cet excellent opus, Gauthier de Flandres accompagné de son ami fidèle va traverser des épreuves terribles pour pouvoir tenir sa parole.

note de la critique

Cette série a le charme langoureux d’un conte des mille et une nuits que traverse le souffle épique de la quête du graal. Depuis le tome 6 on suit plus particulièrement les aventures de Gauthier, homme intègre bien que transpercé par des sentiments contraires, homme courageux qui semble chercher dans le danger un répit ou une fin au mal qui le ronge. Le dessin est toujours époustouflant. Il offre avec une égale réussite de la douceur aux visages même les plus difformes, de la rudesse au désert et une lumière que nos yeux de simple lecteur ont du mal à soutenir pour [...]

note de la critique

Croisade T7, le maître des sables dicte ses conditions

C’est le tome sept d’une saga qui s’est imposée par son originalité, sa thématique des Croisades revisitée par Jean Dufaux et bien sûr par le dessin envoûtant de Philippe Xavier. On retrouve Gauthier de Flandre pour une mission périlleuse si il veut mettre un terme aux manigances de la secte des flagellants.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants