ZOO

Double Masque - T6 : L'Hermine (Septembre 2013)

couverture de l'album L'Hermine

Série : Double MasqueTome : 6/6Éditeur : Dargaud

Scénario : Jean DufauxDessin : Martin JamarColoriste : Martin Jamar

Genres : Historique

Public : À partir de 12 ans

Prix : 12.45€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Jean Dufaux fait tomber le double masque de Napoléon Bonaparte et son imaginaire double obscur. Tous les nœuds de cette intrigue, entamée il y a 9 ans, se défont dans cet ultime tome, qui comprend notamment de magnifiques scènes du Sacre napoléonien.

Dans Double Masque, Jean Dufaux avait repris la folle idée du Masque de Fer et inventé un double au destin obscur, baptisé la Fourmi, au célèbre Napoléon Bonaparte, rebaptisé l'Abeille. Cet ultime tome couronne l'envol de l'abeille et enterre le destin de la Fourmi. Celle-ci luttera jusqu'au bout pour reprendre les rênes de sa destinée. Mais peut-on vraiment réécrire l'histoire ? et surtout celle de l'empereur corse le plus célèbre du monde ?

Quel bonheur de découvrir les illustrations de Martin Jamar dans cette conclusion de la série Double Masque. Ressuscitant l'ambiance du Paris de 1804, il réalise un sans faute. De ses traits classiques à ses choix de couleurs dignes d'une gravure d'époque, sans oublier sa somptueuse illustration du sacre de Napoléon et sa couverture impériale, ce dessinateur délivre une véritable œuvre d'art.

Derrière ce graphisme bluffant, Jean Dufaux abat les dernières cartes de son scénario et se contraint à faire rentrer la trame de sa petite histoire dans les rails de la grande. Toute rusée qu'elle se croyait, la Fourmi est impitoyablement écrasée par le poids du destin, intelligemment représenté dans le tome par la mystérieuse berbère masquée et son appartement aux poutres apparentes, gravées du nom des célèbres batailles à venir de Napoléon.

Si le volet ésotérique de la série se referme discrètement et sans révélation tonitruante dans cette conclusion de Double Masque, le souffle épique de l'Histoire de France décoiffe le lecteur jusqu'à la dernière planche. Une belle piqûre de rappel historique, et ludique !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants