ZOO

Ernest et Célestine : Au jour le jour (Juin 2017)

couverture de l'album Au jour le jour

Série : Ernest et CélestineÉditeur : Casterman

Scénario : Gabrielle VincentDessin : Gabrielle Vincent

Collection : Album Jeunesse

Genres : Aventure

Public : Tout public

Prix : 5.95€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.5

Dessin

4.5

Au jour le jour célèbre l’arrivée de l’été, alors qu’Ernest se plie en quatre pour faire plaisir à la petite souris Célestine. Des aventures toujours aussi fraîches et réjouissantes.

C’est la saison des prunes et de la fête, c’est l’été. Alors qu’ils se promènent, Célestine demande à Ernest d’aller ramasser les prunes tombées dans le verger derrière la barrière. On n’a pas le droit lui rappelle le gros ours mais... Célestine veut tellement goûter à ces prunes et elles sont par terre, ça ne compte pas. De prune en prune, de poursuite en poursuite, les deux amis célèbreront l’été et la vie à leur façon.

Le récit, qui s’inscrit dans le quotidien de ce duo improbable, rend toujours hommage à l’amitié, à la fête et au partage. Toujours entre dialogues et pensées intérieures, son ton spontané touche au coeur. C’est un plaisir de renouer avec les joies simples grâce à l’enthousiasme d’Ernestine et à des valeurs comme le souci de l’autre grâce à la gentillesse d’Ernest. La petite souris apprend à regarder autour de soi et à voir le bonheur, Ernest apprend à le saisir et à le partager.

L’histoire est racontée simplement, avec une certaine épure, à la fois dans des illustrations avec ou sans cadre. La ligne très belle et forte séduit toujours immédiatement avec ses couleurs aquarelles magnifiques et douces. Le bleu des prunes, le rose des fleurs, voire le vert des poires célèbrent l’été comme des guirlandes à suivre au fil des pages.

Au jour le jour est une ode à l’été et aux joies simples, le bonheur d’une cueillette de fruits et de fleurs qu’on monte en guirlande pour décorer... Intime et charmant, l’album séduit et, comme toute la série, donne de nouveau l’envie de se réjouir de ce que la vie offre.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants