ZOO

Excalibur - Chroniques - T2 : Chant 2 - Cernunnos (Août 2013)

couverture de l'album Chant 2 - Cernunnos

Série : Excalibur - ChroniquesTome : 2/5Éditeur : Soleil

Scénario : Jean-Luc IstinDessin : Alain Brion

Collection : Celtic

Genres : Heroic fantasy

Public : À partir de 12 ans

Prix : 14.30€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Uther Pendragon est mort. Merlin conduit sa fille Ygerne, enceinte, et sa petite-fille Morgane au château du roi Erin. Mais le chrétien Patricius les poursuit de sa haine. Il veut leur mort pour faire disparaitre l’ancienne religion et imposer celle du Christ. La poursuite sans merci de ce second tome ne perd rien du souffle épique de la légende arthurienne.

Ce scénario bien construit sait prendre le temps sans nous ennuyer et accélérer au bon moment. Cette histoire nous se dévoile encore un peu plus l’avant Arthur en posant magnifiquement les personnages. Elle nous montre les liens qui les unissent, les actes qui les séparent.

Ainsi nous découvrons des explications, des pistes qui vont nous permettre d’envisager leurs actes futurs sous un angle différent. La légende arthurienne se retrouve véritablement enrichie par ce récit. Le combat entre les anciennes croyances et le christianisme, enjeu majeur de cette légende, est particulièrement bien montré. Aucun angélisme n'est utilisé pour décrire cette lutte : c’est un vrai plaisir à lire.

Le dessin participe pleinement à la réussite de cet album. Les couleurs nous immergent dans ce lointain passé. Les traits savent être précis pour des détails de tenue, d’accessoires, d’expression tout en sachant se faire plus flous pour les décors, comme pour prolonger le ressenti au-delà de la case. Ce superbe ensemble est ponctué par des apparitions christiques d’une force incroyable.

Cet album est une vraie réussite, à tous les points de vue ! Le troisième opus va devoir être excellent pour maintenir le niveau atteint par ce second tome.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de SuperMax

Voici une nouvelle déclinaison des légendes arthuriennes, écrites au moyen âge par un évêque. Le rendu est magnifique avec le dessin d'Alain Brion est très réussi. Le scénario est plus léger avec cet énième resucée du Mythe d'Arthur, augmentée de guerriers pictes ressemblants étrangement au Korgan du premier Highlander. L'ensemble se tient pour autant très bien.

Posté le 25/09/2013 à 15h14