ZOO

Extases - T2 : Les montagnes russes (Mars 2020)

couverture de l'album Les montagnes russes

Série : ExtasesTome : 2/2Éditeur : Casterman

Scénario : Jean-Louis TrippDessin : Jean-Louis Tripp

Genres : Récit de vie

Public : À partir de 16 ans

Prix : 27.95€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.0

Dessin

5.0

Dans le premier tome, Jean-Louis Tripp commençait juste à explorer une des facettes de l’hommes : la sexualité. Sans tabou, sans pudeur mal placée. Libre, comme l’auteur semble avoir toujours vécu la sienne. Ce deuxième opus est encore plus fort : le brillant membre du duo de Magasin général, avec son comparse Loisel, va jusqu’au fond des tripes.

Mais qu’est-ce qui anime Jean-Louis Tripp, auteur, entre autres merveilles narratives et graphiques, de la sublime série féministe Magasin général avec Régis Loisel ? Le cul, comme tout homme. Même si nous ne résumons heureusement pas à ça. Dans le premier volume d'Extases, l’auteur nous entraînait dans ses expériences sexuelles, sans fard ni tabou.

Il revient ici dans un volume aussi épais que solide. Son objectif : continuez à explorer les tréfonds de l’âme humaine dont fait partie nos sexualité, notre érotisme et notre sensualité. Il analyse le rapport qu’on entretien avec notre libido, baromètre de notre quotidien. Point d’exhibitionnisme ni de quelconque voyeurisme dans le partage de ses expériences, même les plus libres et les plus collectives : Tripp vise juste à éclairer une partie parfois sombre de nos vies. Mais qui, une fois éclairée, nous épanouis pleinement.

Le dessinateur ne perd rien de sa patte graphique en vieillissant. Loin s'en faut : plus Tripp dessine, plus il parvient à faire passer les émotions dans les traits naturels et l'humanité de ses personnages. Il réussit aussi bien à contourner Serge et Marie dans Magasin général que se dessiner lui-même dans les bras et entre les cuisses de ses conquêtes dans ce diptyque chaud bouillant.

Mais attention : comme il tient d'emblée à prévenir le lecteur lubrique, Extases n'est pas une bande dessinée de cul, plutôt un manifeste politique. Un témoignage de l'engagement de cet auteur libre et décomplexé à vivre sa vie comme chacun l'entend.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants