ZOO

Habana 2150 - T1 : Vegas Paraiso (Avril 2018)

couverture de l'album Vegas Paraiso

Série : Habana 2150Tome : 1/2Éditeur : Vents d'Ouest

Scénario : Thierry CailleteauDessin : Héloret

Collection : Hors Collection

Genres : Aventure, Humour, Science-Fiction

Prix : 13.90€

ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Thierry Cailleteau, le scénariste d’Aquablue, nous propose une nouvelle série dans la Havane de 2150 avec Héloret au dessin. Malgré quelques vaisseaux spatiaux, la ville n’a pas beaucoup changé et Fidel Castro est toujours aux commandes !

À Cuba en 2190, deux grands-pères dans une maison de retraite, Waldo et Rico, se remémorent leur folle jeunesse en 2150 pour impressionner deux infirmières. Témoins de l’enlèvement en pleine rue de Peley, une magnifique beauté, les deux amis se lancent à la poursuite des ravisseurs sur un side-car glacier. Mais la belle Peley est aussi une riche héritière qui se trouve au cœur du projet de construction d’un casino orbital, cofinancé par la mafia locale et des aliens irascibles. Waldo et Rico déboulent dans cet imbroglio comme des chiens dans un jeu de quilles...

Le scénario de ce premier tome d’Habana 2150 s’appuie sur tous les clichés de l’aventure : une belle jeune femme à sauver, des courses-poursuites folles dans les vieilles rues de la ville, un affreux parrain de la mafia... Pourtant, Cailleteau réussit à donner beaucoup de rythme à l’histoire grâce à quelques coups de théâtre bien sentis. L’humour des dialogues et des situations est également très présent tout au long de l’album. Enfin, le choix de situer l’histoire dans un Cuba rétro-futuriste contribue pour beaucoup au charme de cette bande dessinée.

Le dessin semi-réaliste d’Héloret lui permet d’exceller dans l’univers décalé de la Havane de 2150. Ses personnages expressifs et attachants servent parfaitement la tonalité humoristique de l’histoire. Héloret dessine également à la perfection les véhicules futuristes et les décors de cette Havane néo-rétro. Le découpage dynamique offre de superbes scènes d’action tandis que les couleurs tendres restituent fidèlement la douceur cubaine.

Une bande dessinée d’aventure qui tient toutes ses promesses et crée un univers cohérent et détonnant. Nous attendons avec impatience la suite des aventures de Rico et Waldo.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants