ZOO

Harmony - T1 : Memento (Janvier 2016)

couverture de l'album Memento

Série : HarmonyTome : 1/5Éditeur : Dupuis

Scénario : Mathieu ReynèsDessin : Mathieu ReynèsColoriste : Mathieu Reynès, Valérie Vernay

Collection : Tous Publics

Genres : Aventure, Fantastique

Public : Tout public

Prix : 12.00€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

3.5

Dessin

4.5

Harmony se réveille enfermée dans une cave, amnésique. Très vite, elle entend des voix et semble dotée d’un pouvoir de télékinésie. Cette ado a de nombreuses questions sans réponse et un geôlier qui en sait trop pour être étranger à sa situation. L’enquête et l’action ne font que commencer dans ce premier tome riche en rebondissements.

La belle Harmony n’est pas vraiment une ado à la vie banale. Enfermée chez un colosse, elle se découvre des pouvoirs magiques mais aucun souvenir. Pour retrouver la mémoire et surtout fuir ceux qui peuvent lui vouloir du mal, elle décide de passer à l’attaque et jouer tout en finesse avec son mystérieux kidnappeur.

Harmony T.1

Harmony se destine à être une série riche en coups de théâtre, révélations et combats télékinésiques spectaculaires. On le pressent dans ce premier tome qui place beaucoup d’éléments pour la suite. La belle et puissante ado qu’est Harmony n’est pas au bout de ses surprises, tout comme le lecteur. En plus de sa plastique irréprochable, l’héroïne a toutes les cartes en main pour capter le public : intelligence, pouvoirs et passé mystérieux ainsi qu’une faille la rendant très humaine.

Harmony T.1

Rendant Harmony fragile, avec ses grands yeux de poupée, le trait sait aussi transformer chaque personne en potentiel ennemi inquiétant. Les visages rappellent ceux d’Alter Ego, où Mathieu Reynès avait fait preuve de sa capacité à camper une foultitude de personnages, avec une touche manga plus prononcée. Quant aux brefs moments où Harmony se sert de ses pouvoirs, ils sont soulignés par la couleur, saturée juste ce qu’il faut.

Vivement le prochain album pour confirmer cette bonne première impression.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants