ZOO

Hématite - T1 : Sérénade (Avril 2021)

couverture de l'album Sérénade

Série : HématiteTome : 1/1Éditeur : Dargaud

Scénario : Victoria Maderna, Federico Piatti

Genres : Fantastique

Prix : 14.50€

ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Un vrai univers nous capte dès les premières pages de cet excellent album où nous découvrons Hématite, ado vampire qui se cherche, poète, amoureuse et en opposition avec ses riches parents. À la fois très dépaysant et très actuel.

Hématite est une jeune vampire, issue d’une grande famille, les Blackwood. Elle est en conflit avec ses parents qui voient d’un mauvais œil qu’elle ait préféré aller dans une école mixte, fréquentée par des enfants monstres et des humains, plutôt que dans la très élitiste académie des vampires. Par ailleurs, elle répugne à utiliser ses puissants pouvoirs ou à user des privilèges dus à son rang. En plus, elle n’aime pas l’idée du sang! Où va-t-on?

Heureusement, elle a ses amis. Ou plutôt son amie Drunela, une goule. Il y a bien aussi une louve-garou, une morte-vivante et une espèce de méduse humanoïde, mais leurs relations sont plutôt tumultueuses. Et il y a Emile, un humain. Si beau... Tout sépare Hématite de ce garçon. Aussi, elle se réfugie dans ses poèmes. Jusqu’à ce qu’elle découvre qu’Emile s’intéresse aux sciences occultes et que les livres de l’imposante bibliothèque de son père peuvent être le moyen d’entrer dans sa vie… Mais à quel prix?


Hématite est une petite vampire sombre et un peu rebelle

Hématite est une petite vampire sombre et un peu rebelle
© Dargaud

D’emblée, le dessin interpelle. Les protagonistes sont bien typés par le pinceau des auteurs argentins Victoria Maderna et Federico Piatti, qui font tout à quatre mains. La narration nous permet de bien ressentir les émotions d’Hématite. Les décors sont saisissants, que l’action se passe en ville ou dans la sombre forêt qui l’entoure. L’architecture est le plus souvent moyenâgeuse, même si la demeure d’Hématite fait plutôt penser à un manoir gothique du XIXè siècle. Le lecteur ressent vraiment l’ambiance étrange et oppressante que dégage ce monde. Il y retrouve aussi des composantes de notre société, tel le fait que les jeunes ne prennent pas d’un bloc l’héritage de leurs aînés...


Hématite est descendante de l'illustre famille des Blackwood

Hématite est descendante de l'illustre famille des Blackwood
© Dargaud

Seul bémol: la couverture, non pelliculée, est très fragile. Dommage… Car c’est une BD à lire et à relire! En attendant les tomes à suivre qui nous permettront de connaître la destinée d’Hématite et de mieux comprendre certaines pistes esquissées dans ce 1er tome.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants