ZOO

Houppeland - T1 (Novembre 2003)

couverture de l'album

Série : HouppelandTome : 1/2Éditeur : Dupuis

Scénario : TronchetDessin : TronchetColoriste : Tronchet

Collection : Aire Libre

Genres : Sentimental

Public : À partir de 12 ans

Prix : 24.00€

ma collection
ma wishlist
série

Le résumé de l'album

À Houppeland, on célèbre Noël chaque jour que Dieu fait. Chapeaux pointus, serpentins et confettis de rigueur. C'est la fête, quoi. La fiesta. Mais forcée, comme les travaux du même nom. Que tu le veuilles ou non, tu réveillonnes tous les jours jusque tard dans la nuit. Sinon, embarquement immédiat par l'impitoyable Brigade des Joyeux Drilles. Un véritable cauchemar ? Absolument ! Dans ce monde fictif mais aussi vrai que le nôtre, le rire obligatoire peut tuer.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de OliV

Il était une fois un noël d'autrefois, un noël presque comme les autres. Un noël célébré avec des chapeaux pointus, des banderoles et des confettis. Un noël où la dinde aux marrons est sur la table pour un diner qui dure jusqu'à plus de minuit. Nous sommes pour l'occasion tous invités à manger chez la famille Poliveau. Les douze coups sonnent, c'est l'heure des cadeaux, une rencontre vient d'avoir lieu. La magie a opérée, la surprise est grande. René Poliveau s'est retrouvé en face d'Arlette Champagne par le plus beau des hasards. Le verdict est sans appel, le contrôle de bonne humeur par la brigade des Joyeux Drilles l'atteste, ils sont fait l'un pour l'autre !!

Oui mais voilà, tout reste à faire. Convaincre sa dulcinée de cet amour fraternel, elle qui est en retrait à cette fête chrétienne... Vont-ils réussir à être différent tout en étant comme les autres... Entre alors une sorte de fuite en avant pour échapper à cette tradition du 25 décembre, chaque jours que dieu fait. Une résistance s'organise pour ne plus subir cette forme de réjouissance répétitive, quotidiennement. Mais qui va l'emporter ? Et comment vont-ils s'en sortir pour ne plus revivre cette période folklorique ?

Posté le 27/04/2015 à 10h03