ZOO

Jérôme K. Jérôme Bloche - T24 : L'Ermite (Août 2014)

couverture de l'album L'Ermite

Série : Jérôme K. Jérôme BlocheTome : 24/27Éditeur : Dupuis

Scénario : Alain DodierDessin : Alain DodierColoriste : Cerise

Collection : Grand Public

Genres : Polar / Thriller

Public : À partir de 3 ans

Prix : 12.00€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

5.0

Dessin

4.0

Jérôme K. Bloche revient pour une 24e aventure. Parti pour un garage situé dans les Alpes-de-Haute-Provence, il doit y remettre un pli dont l’expéditeur vient tout juste de décéder. Alain Dodier mène de main de maître cette nouvelle enquête…

Un ingénieur chargé de la construction d’un barrage qui va bientôt submerger un village et obliger ses habitants à déserter leur habitat vient faire réviser sa voiture dans le garage local avant de quitter la région. Quelques décennies plus tard, Jérôme K. Bloche est mandaté par un notaire pour remettre une enveloppe en mains propres à Antoine Oliveira.

Le scénario finement ciselé par Alain Dodier alterne les scènes du passé sur trois périodes différentes et suit le parcours de plusieurs personnages mêlés au drame. Pas d’enquête à mener cette fois pour Jérôme : son rôle d’émissaire, aidé par la présence active de Babette, le cantonne à celui de simple témoin passif.

Initiée en 1985, à l’origine avec la complicité de Makyo et Serge Le Tendre au scénario, la destinée du détective lunaire et un brin nonchalant a été définitivement prise en main par Dodier à partir du sixième tome. Il s’est alors définitivement approprié son personnage.

Du trait semi-réaliste de ses débuts, son crayon a très vite tourné vers un réalisme pur, développant une galerie de personnages familiers et attachants autour de son héros. Il concocte des histoires où l’humour, jamais absent, se mêle parfois au drame absolu, celui qui fait la chair des faits divers quotidiennement relatés dans la presse.

Dodier s’applique à nous mitonner des scénarios à la fois exigeants et, surtout, crédibles. Contrairement à tant de séries qui finissent par s’essouffler, celle de Jérôme K. Bloche ne cesse de se bonifier d’albums en albums. Souhaitons pouvoir le retrouver très rapidement et pourquoi pas dès l’an prochain à l’occasion de son trentième anniversaire ?

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants