ZOO

L'Aviateur - T1 : L'Envol (Mai 2016)

couverture de l'album L'Envol

Série : L'AviateurTome : 1/3Éditeur : Dargaud

Scénario : Jean-Charles KraehnDessin : Erik Arnoux, Chrys Millien

Genres : Historique

Public : À partir de 3 ans

Prix : 14.99€

ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Donner une seconde vie à la fresque maritime Tramp en revenant sur le passé de l’aventurier Tanguy-la-vie-dure, personnage qui apparaît dans le neuvième tome de la série. C’est le bon scénario de Jean-Charles Kraehn, sublimé par un dessin à quatre mains aussi classique qu’impeccable. Vite, la suite...

1917, en pleine Afrique de l’Est colonisée par les Allemands. Le jeune Josef, prodige en mécanique et passionné d’avions, vit sous la coupe de sa mère française et de son père, un pasteur allemand. Il tombe amoureux de l’épouse d’un ami de son père. Drame familial. Avec l’avion paternel, il rejoint son oncle, engagé dans l’armée allemande...

L'aviateur T.1

Jean-Charles Kraehn renoue avec le récit d’aventure. Le jeune Josef n’est autre que Tanguy-la-vie-dure, personnage apparût dans le neuvième volume de Tramp. Par une astuce scénaristique, le lecteur se retrouve plongé dans le passé, sur les traces de cet aventurier hors du commun. Cette histoire savamment découpée démarre à haute altitude.

Le trait et le dessin à quatre mains sont efficaces. Même si ce n’est pas Jusseaume qui officie ici, on retrouve la veine de Tramp et son héros Yann Calec. L’esprit aussi, à travers un dessin dynamique d'Erik Arnoux, plein de ressources et d’envie. Et des couleurs qui mettent en valeur la beauté des grands espaces africains et ce merveilleux terrain de jeu qu’est le ciel pour les aviateurs.

Il n’est jamais simple de se lancer dans ce type de rallonge scénaristique sans être suspecté de faire du fric en utilisant une série à rallonge qui n’a plus forcément le jus pour continuer à séduire. C’est le contraire ici. Comme si Tramp, légèrement essoufflée en fin de parcours, avait donné l’impulsion nécessaire à son scénariste pour rebondir et proposer le meilleur dans une réminiscence narrative. A confirmer par la suite.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants