ZOO

La Chute - T1 : La Chute Episode 1 (Mars 2020)

couverture de l'album La Chute Episode 1

Série : La ChuteTome : 1/2Éditeur : Futuropolis

Scénario : Jared MuraltDessin : Jared Muralt

Genres : Science-Fiction

Public : À partir de 16 ans

Prix : 15.00€

Voir la bande-annonce
ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Alors qu’il vient de perdre à la fois sa femme et son boulot, Liam plonge avec ses deux enfants en pleine pandémie. Vivant au milieu d’une zone à haut risque, ils n’ont d’autres choix que de tenter de rejoindre les grands parents qui vivent dans les montagnes, espérant pouvoir ainsi échapper à la folie ambiante. Mais l’extérieur leur réserve d’autres surprises toutes aussi inquiétantes…

Depuis 2020, la vision du monde qui nous entoure a radicalement changé avec cette pandémie qui modifie nos habitudes, qui impacte sur notre rapport aux autres. De plus en plus, la fiction s’empare de cette atmosphère, les projets émergent, témoins d’une inquiétude sur notre avenir, sur ce qui se dévoile de l’humanité en pleine paranoïa. Qu’il s’agisse de ces journaux au jour le jour, de ces visions d’un futur post-apocalyptique anxiogène, les auteurs viennent de créer un nouveau genre, le post-covid !


Liam plonge avec ses deux enfants en pleine pandémie

Liam plonge avec ses deux enfants en pleine pandémie
© Futuropolis, éditions 2021


Ainsi, ce Liam et ses deux enfants vivent un cauchemar que l’on a tous envisagé à un moment donné, en traversant notre quartier, masqué, en voulant rejoindre la petite épicerie du coin. Que se passerait-il s’il fallait fuir ?

Jared Muralt imagine donc une fiction d’anticipation qui extrapole les évènements que nous avons vécu. Le monde sombre dans un gigantesque no-man’s land inquiétant et mystérieux. Cette petite famille tente de survivre en fuyant la ville, mais découvre que les hommes deviennent vite des loups devant l’adversité.


Jared Muralt imagine une fiction d’anticipation qui extrapole la crise covidns vécu.

Jared Muralt imagine une fiction d’anticipation qui extrapole la crise covidns vécu.
© Futuropolis, éditions 2021

Il n’est ici pas question d’héroïsme exacerbé, de grands discours sur les leçons à prendre, ces personnages que nous suivons dans ces pages nous ressemblent, ils cherchent un coin au chaud, se cachent quand ils sentent le danger et découvrent progressivement une violence profonde et irrémédiable qui s’immisce au moindre tournant !

C’est justement cet attachement que nous avons pour ces enfants qui refusent de baisser les bras quand leur père est immobilisé par une vilaine blessure qui va rendre ce récit captivant. L’écriture de Muralt ne cherche pas à trop en faire, ni même à forcer le pathos, nous nous laissons prendre par la main au fil des rebondissements, de cette quête extrême ou chacun se révèle plus fort qu’il ne paraissait initialement ! L’intrigue est extrêmement bien rythmée, pleine de surprises étonnantes ou personne n’est réellement épargné.

Et s’il manque, pour l’instant, la conclusion, il faut bien avouer que l’auteur propose une magnifique copie. Deux albums au très beau dessin, qui donnent envie de retrouver la jeune Marie et son frère Max, tentant de survivre coute que coute à ce voyage interminable !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants