ZOO

La drôle de guerre de Papi et Lucien - T1 : Destination : Londres ! (Avril 2022)

couverture de l'album Destination : Londres !

Série : La drôle de guerre de Papi et LucienTome : 1/1Éditeur : Auzou

Scénario : Fabrice Erre, Téhem

Public : De 3 à 15 ans

Prix : 11.95€

ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.5

Dessin

4.5

Une petite pépite nous est offerte au travers de ce récit très drôle, par un duo d’auteurs qui fonctionne aussi bien que le duo de ses héros : un Papi pétulant et un jeune garçon ayant les pieds sur terre, parfait contre-point.

Voilà un album pour tous publics que l’on prend grand plaisir à lire ! D’abord pour son humour : on sourit à toutes les pages en lisant les dialogues concoctés par Fabrice Erre, (surtout quand c’est le truculent Papi qui parle) et en regardant le dessin de Téhem. Les expressions de ses personnages sont drôles, mention spéciale pour son Général de Gaulle. Ensuite pour les clins d’œil amusants à notre monde actuel. Enfin pour son rythme : voilà un récit mené tambour battant, en phase avec la rapidité de la débâcle de 1940.

Car nous sommes en juin 1940 et le Papi de Lucien, ancien combattant de la guerre de 14, a du mal à accepter la défaite éclair de France, aussi il entreprend de creuser une tranchée dans son jardin ! Ce personnage sanguin et attachant est une réussite. Il symbolise qui plus est la France d’alors, franchement en retard d’une guerre face à la logistique militaire allemande. Mais l’esprit de résistance insuffle en Papi la décision d’aller à Londres rejoindre le général de Gaulle, en compagnie de son petit-fils Lucien qui conduit la voiture (il a 11 ans !). Le duo traverse alors la France occupée, avec moultes péripéties.

La drôle de guerre de Papi et Lucien T.1 - Destination Londres !

La drôle de guerre de Papi et Lucien T.1 - Destination Londres !
© Auzou, 2022

C’est ce type de récit que l’on rêve d’avoir dans les pages du magazine Spirou. Pourquoi ? Parce que Destination Londres ! est une aventure humoristique pleinement réussie que l’on peut mettre dans sa bibliothèque aux côtés de Spirou et Fantasio, des Tuniques Bleues ou de Frnck, pour prendre une série Dupuis plus récente. Fabrice Erre est d’ailleurs un collaborateur régulier du journal.

Le seul « reproche » que l’on pourrait faire est que les auteurs ont choisi un découpage en trois bandes par page, et non en quatre. Cela peut freiner les amateurs de classiques franco-belges ; mais ils auraient tort : cette série a l’étoffe d’un futur classique.

Espérons que ce tome 1 ait le succès qu’il mérite et que Papi et Lucien vivent encore ensemble bien d’autres aventures.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants